fermer
Google

Le discret projet Sand Hill de Google aide le travail des startups prometteuses

Qu’est-ce qui fait que le projet d’une startup va réussir ? Google tente de comprendre le succès des startups, avec un projet peu connu nommé Sand Hill. Ce dernier est conçu pour aider le travail des startups avant d’arriver à un certain niveau d’excellence.

Qu’est-ce qui se passe après pour ces startups identifiées ? Tout naturellement, l’équipe de Sand Hill les aide à se familiariser avec Google. Selon une publication de Wired, l’équipe aide les startups à développer une application Android, qui se connecte à des services maisons, comme Android Pay, Maps, ou intègre les publicités Adsense, et les autres services internes qui peuvent être utiles pour la startup, et qui pourrait permettre à Google de gagner un peu d’argent durant le processus.

Bien sûr, Sand Hill n’est pas le seul projet de Google conçu pour trouver les startups qui montent en flèche. En effet, la société a également Google Ventures, visant à trouver des startups où investir l’argent. Cependant, le projet Sand Hill ne vise pas à investir, puisqu’il est destiné à apporter un suivi.

Google s'intéresse de près aux startups
Google s’intéresse de près aux startups

Trouver la pépite de demain !

Ce projet semble logique pour Google, puisque l’entreprise est toujours en quête de trouver la nouvelle pépite de demain, dans laquelle elle pourrait voir éclore ses services. Évidemment, et comme vous pouvez l’imaginer, le projet pourrait également conduire à des acquisitions de la part du géant de la recherche.

Il y a un certain nombre de sociétés en forte croissance qui font partie du programme, telles que MyFitnessPal, Hotel Tonight ou encore Eventbrite. Certaines des entreprises dans le projet Sand Hill vont même devenir ce que la firme nomme « licornes », c’est-à-dire des sociétés dont la valeur va dépasser le milliard de dollars. Une telle entreprise est une petite start-up connue sous le nom de Lyft, concurrente d’Uber.

Il sera certainement intéressant de voir comment Google influence le paysage de la technologie dans un avenir plus ou moins proche. Mais si elle veut être à la pointe de la technologie, observer les startups est une bonne chose.

Tags : Project Sand Hillstartups
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.