close
Automobile

En attente d’une Tesla Model 3 moins cher ? Oubliez.

Après dix ans, Elon Musk a mis à jour le plan directeur qui détermine la direction de la compagnie de voiture électrique Tesla dans les mois et les années à venir.

En bref, la stratégie globale de Tesla est d’axer la production des toits solaires, d’étendre ces derniers à d’autres modèles de véhicule électrique, d’améliorer l’actuelle fonctionnalité d’auto-conduite des véhicules, mais également de faire les premiers pas dans la location d’une Tesla.

Le plan retranscrit ce que Musk a déjà rendu public, comme l’acquisition de la société de panneaux solaires Solar City et la conduite autonome, mais confirme que ces points demeurent une priorité pour l’entreprise dans les années à venir.

Des véhicules plus variés

Jusqu’à présent, Tesla a mis l’accent sur les marchés des consommateurs avec des Roadster et des modèles S, X et 3. Mais à l’avenir, la société va commencer à regarder du côté des poids lourds, des « transports urbains » et des « bus ».

Avec un nombre conséquent de véhicules utilitaires sur les routes de nos jours, le choix de Tesla dans ce secteur sera un grand pas vers la transition d’un avenir tout électrique.

Elon Musk a présenté le plan 2 de Tesla
Elon Musk a présenté le plan 2 de Tesla

Mais, ces véhicules présenteront des défis à la société qui sont invisibles pour véhicules dédiés au commun des mortels. Alors que la majorité de l’usage des véhicules à la consommation provient de déplacements, où les distances sont courtes et à des points prédéfinis (qui peuvent ensuite être équipés de chargeurs), les poids lourds et les bus sont sur la route pour des périodes beaucoup plus longues, et s’arrêtant à de multiples endroits.

Les véhicules ne seront jamais abordables

Malheureusement, les nouvelles pour tous ceux qui sont en attente d’une Tesla plus abordable après le Model 3, Musk précise ce n’est pas une nécessité, en raison de la troisième partie du plan décrit ci-dessous.

La publication décrit la façon dont les propriétaires de Tesla seront en mesure de subventionner le coût de leur véhicule par l’intermédiaire de la location pendant que vous ne l’utilisez pas. Pour tous ceux qui ne sont pas propriétaires d’une Tesla, ils seront en mesure d’appeler une voiture de la même manière que nous appelons un Uber aujourd’hui ! Et, la voiture autonome pourrait elle-même nous conduire à notre destination une fois que l’on est au volant.

Tesla va s'initier dans les véhicules commerciaux
Tesla va s’initier dans les véhicules commerciaux

Musk affirme qu’une personne utilise en moyenne seulement leur voiture entre 5 et 10 % de la journée, ce qui signifie que théoriquement elle pourrait être prêtée pendant le reste du temps. Mais, si Tesla continue d’exiger un certain nombre d’heures pour charger complètement le véhicule, difficile de dire le temps qui sera nécessaire avant que la voiture soit prêtée.

Conclusion : jamais de Tesla low cost, et diversification

Il n’y a rien d’étonnant dans la publication de Musk, mais il est dommage de voir une confirmation officielle que nous ne verrons pas une voiture qui a l’intention d’être beaucoup plus abordable que le Model 3.

D’autres plans, tels que l’intégration de la technologie existante de Solar City dans les affaires de Tesla, et le développement continu de la technologie auto-conduite de l’entreprise semblent être des étapes logiques pour l’entreprise.

Nous n'aurons pas de modèles moins chers que la Tesla 3
Nous n’aurons pas de modèles moins chers que la Tesla 3

Quoi qu’il en soit, tout le monde doit être ravi de voir comment Tesla entend aborder les problématiques de véhicules commerciaux alimentés par une batterie, qui introduiront des défis qui sont invisibles dans les véhicules dédiés aux consommateurs.

Tags : Model 3Tesla
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.