Fermer
Tests

Prise en main du HP Elite x3 sous Windows 10 Mobile

Les smartphones sous l’OS de Microsoft, Windows, ne sont pas les plus représentés sur le marché, avec un déploiement horriblement lent, un support limité des applications, et des smartphones haut de gamme de la firme elle-même qui restent décevants sur certains points, notamment si vous n’êtes pas habitué à l’écosystème de Microsoft. HP veut inverser la tendance avec son nouveau Elite x3, une phablette axée sur les professionnels sous Windows 10 Mobile.

Néanmoins, lors de l’annonce de Windows 10, et sa version mobile Windows 10 Mobile, nous promettait des annonces d’un périphérique tout-en-un pour vos besoins en informatique. Et, c’est sur ce secteur que HP veut se démarquer, en proposant un smartphone Elite x3 qui a pour vocation de devenir le smartphone phare pour les professionnels qui veulent un périphérique pour tout faire.

Bien que HP ait présenté cet appareil lors du Mobile World Congress 2016, ce dernier va arriver le marché, et il risque d’attirer certains consommateurs. Grâce à un événement organisé par Microsoft, j’ai pu mettre la main sur le smartphone. Voici mes premières impressions sur l’appareil.

HP Elite x3 : prélude

Ce HP Elite x3 est une phablette dotée d’un écran de 5,96 pouces qui arrive avec un processeur Qualcomm Snapdragon 820 cadencé à 2,15 GHz, et 4 Go de mémoire vive (RAM) DDR4. C’est plus de puissance que les smartphones du marché. Cette surabondance de puissance s’explique par le fait que HP a conçu le Elite x3 pour fonctionner dans trois modes différents.

HP Elite x3
HP Elite x3

Comme le Microsoft Lumia 950 et 950 XL, vous pouvez brancher cet appareil à un écran externe pour une expérience de bureau. De plus, le Elite x3 peut alimenter un véritable PC par une connexion Wi-Fi, nommé Mobile Extender, lorsque vous avez besoin d’un poste de travail mobile.

HP Elite x3 : conception

Comme un smartphone autonome, le HP Elite x3 est très bon, mais il est presque trop grand pour le considérer comme un smartphone du fait de son écran de 5,96 pouces – bien plus grand que celui de 5,7 pouces du Nexus 6 ou du Samsung Galaxy Note 5. 0,2 pouce peut ne pas sembler beaucoup, mais le Elite x3 semble aussi grand qu’un Kindle. Autrement dit, si vous vous l’utilisez d’une main, cela pourrait être compliqué.

HP Elite x3 : vue de face
HP Elite x3 : vue de face
HP Elite x3 : vue de dos
HP Elite x3 : vue de dos

Bien que le smartphone soit massif une fois en main, les bords d’écran sont quasi minimes et c’est une excellente chose. En effet, les bords sur les côtés sont extrêmement minces, tandis qu’en haut et en bas, vous allez retrouver une bande d’environ un centimètre, qui fait place aux haut-parleurs stéréo Bang & Olufsen. La grille d’enceinte inférieure comporte également un motif d’égaliseur, dont je ne m’attendais pas pour un dispositif axé aux professionnels.

HP Elite x3 : un chouette grille pour le haut-parleur
HP Elite x3 : un chouette grille pour le haut-parleur

Bien que la face avant et les bords du HP Elite x3 soient faits de métal, il a aussi une coque arrière en polycarbonate. Combiné avec la façade en verre, c’est un appareil auquel il faudra certainement mettre une coque par peur de le faire tomber.

HP Elite x3 : caméra arrière
HP Elite x3 : caméra arrière

HP Elite x3 : spécifications

L’écran de 5,96 pouces du Elite x3 est plus grand que la plupart des phablettes concurrentes, mais il dispose de la même résolution de 2 560 x 1 440 pixels. Toujours en parlant de chiffres, son écran devrait avoir une densité de pixels plus faible que la concurrence, bien qu’elle ne soit pas vraiment perceptible.

En effet, vous devriez principalement être occupé à apprécier les couleurs vives et le fort contraste sur l’écran AMOLED que HP a choisi pour le x3. L’écran est également protégé par un verre Gorilla Glass 4 de Corning, qui devrait supporter les rayures et les chutes accidentelles.

HP Elite x3 : l'écran est vraiment grand
HP Elite x3 : l’écran est vraiment grand

Comme les autres appareils de l’entreprise, le Elite x3 a été conçu pour être durable et répondre aux spécifications militaires 810G. Le smartphone est également étanche comme en atteste son indice de protection IP67, ce qui devrait le protéger des jours de pluie et des éclaboussures. Bien qu’intéressante, l’imperméabilisation n’est pas quelque chose de nouveau. Cependant, HP a trouvé la peine d’installer des joints d’étanchéité à l’intérieur, en veillant à ce que le châssis reste attrayant.

Les autres caractéristiques du smartphone comprennent une puce graphique Qualcomm Adreno 530 intégrée dans la puce Snapdragon, couplée avec une énorme batterie d’une capacité de 4 150 mAh que vous pouvez charger par le port USB-C. Vous aurez également 64 Go de stockage avec les 4 Go de RAM DDR4. Du côté de l’imagerie, le HP Elite x3 est équipé d’un capteur de 16 mégapixels à l’arrière, et d’une caméra frontale de 8 mégapixels.

HP Elite x3 : le capteur d'empreintes digitales incrustés à l'arrière
HP Elite x3 : le capteur d’empreintes digitales incrustés à l’arrière

Enfin, sachez que le Elite X3 intègre un scanner de l’iris, et un capteur d’empreinte digitale, ce qui devrait ravir les amoureux de Windows Hello. Vous aurez différentes solutions pour déverrouiller le smartphone en fonction de vos envies.

HP Elite x3 : un bureau partout

Étant déjà un smartphone haut de gamme, le HP Elite x3 peut se « transformer » en un ordinateur portable grâce à un accessoire nommé Mobile Extender. Ce dernier est essentiellement une coquille d’un ordinateur portable qui dispose d’un écran de 12,5 pouces avec une résolution 1080p, d’un trackpad et d’un clavier.

Au lieu d’un processeur (CPU), d’une puce graphique (GPU) et de la mémoire vive (RAM) que l’on retrouve dans un ordinateur portable « standard », le Elite x3 alimente l’expérience Windows 10 grâce aux technologies Miracast et WiGig.

Le Mobile Extender est semblable à un Chromebook, dans le sens où il est léger, et quasiment entièrement en plastique. L’écran pivote également sur une charnière en forme de L, afin d’offrir une bonne sensation de frappe. Malheureusement, l’ordinateur portable n’est pas un appareil 2-en-1 — vous ne pourrez pas vous en servir en tablette. Bien que la capacité de se transformer en une tablette Windows 10 apparaisse comme une évidence, on peut penser que Continuum aurait rencontré quelques problèmes.

Enfin, le Mobile Extender embarque lui-même une batterie, qui pourra recharger celle du smartphone.

Et, un autre accessoire Continuum est le dock USB-C de HP pour connecter le Elite x3 à un écran, un clavier et une souris pour rendre complète l’expérience de bureau. Ce processus est tout à fait semblable à la façon dont Microsoft gère ses smartphones haut de gamme.

HP Elite x3 : rapide verdict

Windows 10 Mobile n’est pas l’OS le plus commun sur le marché, et très peu d’appareils l’embarquent. En introduisant le Elite x3, et son écran de 5,96 pouces, HP a produit l’un des smartphones le plus intrigants, polyvalents et surpuissants parmi toutes les plates-formes mobiles.

Cela dit, avoir un bon smartphone sous Windows 10 Mobile ne va pas gommer un gros problème : la boutique d’applications en deçà de la concurrence. Néanmoins, dans un contexte professionnel, le Elite x3 pourrait s’avérer une aubaine. Pour les consommateurs, qui ne semblent pas être la cible de ce smartphone, il faudra très certainement se tourner vers la concurrence.

Un prix assez élevé pour le HP Elite x3
Un prix assez élevé pour le HP Elite x3

Le HP Elite X3 sera disponible en France au mois de septembre, sur le HP Store et le Microsoft Store. Il sera proposé au prix de 699 euros, plaçant donc ce dernier dans le secteur du très haut de gamme. Une offre incluant le HP Elite x3 et ses accessoires, HP Desk Dock et HP Lap Dock, est prévue à partir de 1 249 euros.

Gardons espoir pour Windows 10 Mobile malgré le retrait de Microsoft dans les smartphones Lumia.

Mots-clé : Elite x3HPWindows 10 Mobile
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.