Fermer
Microsoft

Microsoft ouvre sa plate-forme Windows Holographic à disposition de tous

L’ouverture est devenue une préoccupation de base de Microsoft. La société l’a à nouveau prouvé au Computex 2016, par l’ouverture de deux de ses plus importantes plates-formes prioritaires : HoloLens et Windows Hello. Microsoft a décidé que les fabricants de casques de réalité virtuelle tiers devraient avoir accès à l’OS Windows Holographic pour pousser la réalité mixte à un public plus large à l’avenir.

Cela signifie que Windows Holographic ne sera pas limité au propre casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft, et que toute entreprise sera en mesure d’y accéder pour réaliser des expériences de réalité mixte sur leur propre matériel — réalité mixte (au sens large) étant la combinaison de la réalité virtuelle et du monde réel, ce qui permet la superposition des objets de la réalité virtuelle sur un environnement réel.

Bien sûr, c’est tout à fait différent d’un monde purement virtuel, et permet de trucs astucieux comme la possibilité de voir vos mains manipuler un objet virtuel. Ou, il est possible d’incorporer une représentation holographique d’une autre personne dans un monde réel, de sorte que vous pouvez le rencontrer et interagir avec, ouvrant ainsi un grand nombre des possibilités en matière de collaboration avec des gens qui peuvent être à des milliers de kilomètres de vous.

Microsoft ouvre sa plate-forme Windows Holographic à disposition de tous

Toutes les formes et tailles

Dans un article sur son blog, Microsoft a déclaré que : « Windows Holographic arrive à des dispositifs de toutes formes et de toutes tailles dédiées au monde de la réalité virtuelle ». La compagnie a fait remarquer qu’elle a parlé aux fabricants de dispositifs et aux entreprises de puces comme Intel, AMD, Qualcomm, HTC, Acer, ASUS, Dell, HP, Lenovo, MSI et d’autres.

Bien sûr, ceci est encore tôt, mais cela devrait signifier le développement de plusieurs périphériques dans le secteur de la réalité mixte et de la réalité virtuelle. Comme Microsoft le souligne, le marché de la réalité virtuelle devrait mettre en vente près de 80 millions d’appareils par an d’ici la fin de la décennie.

Microsoft HoloLens

En ce moment, la seule façon d’utiliser Windows Holographic est de dépenser 3 000 dollars pour mettre la main sur un kit de développement HoloLens. Mais, Microsoft pourrait faire en sorte que l’OS soit largement adopté. Ce choix est logique pour Microsoft. À une époque où les ventes de PC traditionnels sont au point mort, la société chercher à se développer dans des zones de croissance. Ses efforts sur le marché du mobile ne sont pas allés bien loin, mais la réalité virtuelle et d’autres dispositifs de « réalité mixte » en sont encore à leurs balbutiements.

Évidemment, les prix vont considérablement devoir réduire, car pour l’instant, le matériel haut de gamme de la réalité virtuelle, comme le HTC Vive, a un coût qui est certainement un obstacle à son adoption.

Mots-clé : Computex 2016HoloLensVRWindows Holographic
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.