Fermer
OS

Le gouvernement chinois peut maintenant utiliser Windows 10, mais …

Au cours du week-end, le PDG de Microsoft en Chine, Ralph Haupter, a rapporté au magazine chinois Caixin que la société a terminé le développement de la première version de Windows 10 Zhuangongban, qui s’avère être une édition spéciale de Windows 10. Conçu conjointement avec CETC (China Electronics Technology Group Corp.), une entreprise spécialisée dans les systèmes électroniques et contrôlée par le gouvernement chinois, afin de fournir la nouvelle plate-forme pour les organismes gouvernementaux chinois, et les entreprises appartenant à l’État.

Selon Haupter, cette version de Windows 10 ne contient pas beaucoup d’applications et de services axés au consommateur, mais plutôt un ensemble supplémentaire de contrôle et de gestion de sécurité. La plate-forme est également capable d’exécuter des applications Windows, mais c’est tout ce que Haupter a été autorisé à révéler dans son entrevue avec Caixin. Ainsi, cette version inclut tout ce que le gouvernement chinois a besoin dans un système d’exploitation.

Comme cela a été signalé par Microsoft par le passé, la firme de Redmond va maintenir le noyau de Windows 10. Pendant ce temps, les clients et les partenaires seront autorisés à développer des composants qui seront autorisés à être connectés à Windows 10. Microsoft et CTEC ont commencé à travailler sur cette version personnalisée de Windows 10 en septembre dernier afin de la mettre à disposition du gouvernement. Néanmoins, Microsoft va continuer à sécuriser Windows 10, et “offrir un support aux fortes normes de confidentialité”.

Microsoft Windows 10 Zhuangongban

Cela pousse Linux aux oubliettes

L’OS va servir les agences gouvernementales et les entreprises publiques chinoises dans des domaines tels que l’énergie, les transports et les télécommunications. C&M Information Technologies, la joint-venture créé par Microsoft en partenariat avec China Electronics Technology Group, basée à Pékin, va fournir la licence de l’image spéciale de Windows 10, et l’activation du produit, tout en poussant les correctifs, et d’autres services. Elle permettra également de recueillir les commentaires de fournir des services en fonction des besoins très spécifiques.

Le gouvernement chinois utilise déjà une plate-forme Linux appelé NeoKylin, qu’elle a financé pendant des années. Créé par China Standard Software en 2010, l’OS est maintenu par la National University of Defense Technology est destiné à l’usage du gouvernement, y compris les bureaux de la défense nationale et de l’énergie. Il semble que le gouvernement souhaite une alternative à Linux.

Malgré l’utilisation actuelle de NeoKylin en Chine, Windows 10 serait la plate-forme la plus sûre à ce jour, et embarque beaucoup de fonctionnalités qui rend l’OS idéal pour un usage gouvernemental, tel que Windows Passport, Credential Guard, et Windows Defender.

Microsoft Windows 10 Zhuangongban
Mots-clé : chineMicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.