close
Blogging

WordPress 4.4 : nouveau thème par défaut, images responsive et bien plus

WordPress.org vient de lancer WordPress 4.4, ajoutant un tas de nouvelles fonctionnalités à l’outil de gestion de blog qui va « rendre votre site plus connecté et responsive », et ce juste à temps pour Noël. Vous pouvez télécharger la nouvelle version depuis le site Web, ou directement depuis l’outil de mise à jour de votre blog si vous avez déjà WordPress installé.

WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) qui alimente 25 % du Web. La dernière version est baptisée « Clifford », en l’honneur du trompettiste de jazz Clifford Brown. Parmi les nouveautés détaillées, WordPress 4.4 apporte un nouveau thème par défaut nommé Twenty Sixteen. En effet, chaque année, WordPress libère un nouveau thème, et pour 2015 n’échappe pas à la règle.

WordPress décrit Twenty Sixteen comme “a modern take on a classic blog design”. Et comme la plupart des thèmes de nos jours, il a été construit pour être visible sur tous les types de périphériques. Cela signifie un design avec une grille fluide, un entête flexible, des couleurs « fun », et ainsi de suite.

WordPress 4.4 et le thème Twenty Sixteen

Twenty Sixteen, et bien d’autres

Mais, beaucoup d’entre vous ne vont pas utiliser le nouveau thème, de sorte que la première vraie grande amélioration est en fait des images dites « responsive ». WordPress est maintenant plus intelligent à l’affichage de la taille des images, affichant l’image adéquate en fonction de l’appareil, sans avoir à apporter des modifications à votre thème. Ceci est une grosse nouveauté étant donné la part de marché que WordPress contrôle. « Quand WordPress adopte des technologies modernes, l’Internet adopte des technologies modernes », a déclaré le développeur principal de WordPress, Scott Taylor à propos de cette mise à jour.

WordPress 4.4 : responsive

Ensuite, vous pouvez désormais intégrer vos messages sur d’autres sites WordPress, comme vous pourriez intégrer davantage de contenu multimédia. Il suffit de déposer l’URL de l’article dans l’éditeur, et vous aurez un aperçu instantané de l’intégration (en mode visuel) avec le titre, l’extrait, l’image sélectionnée, l’icône du site, et même des liens pour les commentaires et le partage. WordPress 4.4 ajoute également le support pour les cinq nouveaux fournisseurs de contenus oEmbed : Cloudup, Reddit Comments, ReverbNation, Speaker Deck, et VideoPress.

Mais ce n’est pas tout, il y a un certain nombre d’améliorations sous le capot :

  • REST API infrastructure : l’infrastructure pour l’API REST a été intégrée dans le noyau, ce qui facilite le travail des développeurs pour construire et étendre l’API RESTful. Il s’agit là de la première moitié du support de l’API REST de WordPress. L’inclusion des critères d’évaluation de base est ciblée pour une prochaine version
  • Métadonnées taxonomies : les taxonomies prennent maintenant en charge les métadonnées, tout comme les messages. Voir add_term_meta(), get_term_meta(), et update_term_meta() pour plus d’informations
  • Améliorations des requêtes de commentaires : les requêtes des commentaires ont maintenant gestion de cache pour améliorer les performances. Les nouveaux arguments de WP_Comment_Query permettent de rendre plus robuste les requêtes
  • Terme, commentaire, et réseau : les nouveaux objets WP_Term, WP_Comment et WP_Network vont permettre d’interagir plus intuitivement dans le code

WordPress 4.5, qui arrivera l’année prochaine, est déjà dans les cartons, bien que la compagnie n’a pas précisé la date exacte de sa libération. Cela dit, on devrait mettre à jour nos blogs d’ici la première moitié de l’année 2016.


Comment puis-je obtenir WordPress 4.4 ?

Pour la grande majorité d’entre nous, nous n’avons rien à faire ! Depuis WordPress 3.7, les mises à jour mineures sont appliquées par défaut comme des mises à jour automatiques. D’ailleurs, vous avez peut-être reçu un e-mail vous rapportant que le travail a déjà été fait.

Cela dit, les mises à jour automatiques peuvent être désactivées, ce que certains préfèreront. Si vous êtes un administrateur de WordPress, vous devriez mettre à jour votre blog/site vers cette nouvelle version, pour des raisons de sécurité seulement. La plateforme étant hautement ciblée — tout simplement parce qu’elle est si populaire —, être à la dernière version est le principal moyen de vous tenir protégé.

Alors certes vous allez me dire que vous allez essuyer les plâtres, mais sachez que pour cette version 4.4, de nombreux tests ont été effectués, et puisqu’il s’agit tout de même de la version finale, les risques sont « minimes ». La mise à jour automatique devrait fonctionner pour la plupart des utilisateurs étant déjà sur les nouvelles versions de WordPress.

Avez-vous également mis à jour votre WordPress ? Des améliorations de notées ? Ou au contraire des régressions ? Venez réagir…

Tags : WordPressWordPress 4.4
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.