close
OS

La part de marché de Windows Phone tombe à 1.7%, tandis que Android grimpe

Peu importe ce que les nouveaux smartphones ou fonctionnalités de Microsoft ont d’intéressant pour les consommateurs, il semble que Windows Phone ne décolle pas. Pire, il recule. En effet, la part de marché de Windows Phone a chuté de 3% l’an dernier, passant à 1.7% au troisième trimestre 2015, selon les données publiées par Gartner.

“Malgré l’annonce de Windows 10, nous observons que la part de marché des smartphones sous Windows Phone continue d’être une petite partie du marché des OS mobiles. En tant que tel, on peut dire que les consommateurs restent attirés par les écosystèmes concurrents”, a déclaré Roberta Cozza, directrice de recherche chez Gartner.

Seuls 5.8 millions d’unités de Windows Phone ont été vendus dans le monde au cours du troisième trimestre de cette année, ce qui est une énorme chute par rapport aux 9 millions d’exemplaires vendus dans le troisième trimestre de l’année 2014. Microsoft lance deux smartphones phares : le Lumia 950 et le Lumia 950 XL. Ces derniers seront les premiers modèles à embarquer Windows 10 Mobile, et sont attendus pour donner l’élan nécessaire à la plateforme mobile.

Cependant, le Lumia 950 et le Lumia 950 XL sont coûteux, et difficiles à acheter. De plus, la disponibilité limitée, et les prix élevés peuvent dissuader certains clients, ce qui n’est pas une bonne chose pour l’OS mobile de Microsoft. De plus, on ne sait pas quand les anciens smartphones de la marque bénéficieront de cette nouvelle version de l’OS.

La part de marché de Windows Phone tombe à 1.7%, tandis que Android grimpe

Android et Huawei les grands gagnants

À l’opposé, Android et iOS continuent de grignoter des parts de marché, comme le confirme le troisième trimestre. Les données de Gartner montrent qu’iOS a augmenté sa part de marché, passant de 12.5% l’an dernier à 13.1% cette année, et qu’Android a gagné 1.4%, avec une part de marché passant à 84.7% au troisième trimestre. Blackberry OS a diminué, passant de 0.5% à 0.3%, lui donnant une maigre part de marché.

Du côté des fabricants, Samsung règne encore sur le marché, vendant 83.6 millions de smartphones, ce qui est beaucoup plus élevé que les 72.9 millions de smartphones vendus l’an dernier. Toutefois, sa part de marché est en baisse de 0.2%, et atteint 23.7%. Huawei est arrivée dans le top 3, juste après Apple, bénéficiant d’une croissance de 2.5% au troisième trimestre, en vendant 27.2 millions d’unités – un grand bond en avant par rapport aux 15.9 millions de smartphones vendus l’an dernier.

La part de marché des constructeurs mobiles

La poursuite de la croissance dans les marchés émergents a contribué à renforcer les ventes de smartphones, a ajouté Gartner, avec des marques chinoises telles que Xiaomi et Oppo devenant plus agressives dans ces marchés.

Tags : AndroidGartnerWindows Phone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.