Fermer
Smartphones

Huawei Mate S veut que vous le touchiez d’une manière différente

Le nouveau smartphone phare de Huawei arbore un processeur octa-core, un écran de 5.5 pouces d’une résolution full HD, soit 1 920 x 1 080 pixels, 3 Go de mémoire vive, un appareil photo de 13 mégapixels à l’arrière, et une batterie d’une capacité de 2 700 mAh. Mais, ces caractéristiques ne suffiraient pas à en faire un smartphone qui se démarque de la concurrence en 2015. On attend beaucoup mieux de la part des constructeurs.

Voici ce qui est vraiment spécial sur le Huawei Mate S : il est le premier smartphone à être disponible avec un écran équipé de la technologie Force Touch.

Pour ceux qui l’ignorent, la technologie permet au téléphone de détecter différents niveaux de pression. Autrement dit, il peut faire la différence entre une pression “légère” ou “appuyée”, et vous permet, par exemple, de zoomer sur une photo en appuyant simplement sur l’écran. Vous voulez zoomer davantage ? Appuyer plus fortement sur l’écran.

Huawei précise que le Mate S sera disponible avec la technologie Force Touch dans certains marchés, ce qui suggère que toutes les versions du smartphone n’auront pas l’option.

À titre de comparaison, Apple utilise cette technologie Force Touch sur son Apple Watch, et il est envisagé que la société prévoit de l’embarquer dans les prochains modèles d’iPhone. Nous devrions le savoir rapidement puisque l’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus sont attendus pour faire leur apparition le 9 septembre prochain. Mais, Huawei est la première société à annoncer officiellement un smartphone avec un écran Force Touch.

Huawei Mate S

Que la forme soit avec vous !

Si le flagship de Huawei arrive avec Android 5.1, ce dernier n’a pas encore de support natif pour la technologie Force Touch. Autrement dit, afin de profiter pleinement des nouvelles fonctionnalités offertes par la technologie, vous aurez besoin de la surcouche de Huawei. À ce jour, la société ne parle que de recourir à la technologie pour lancer des applications ou agrandir des photos. Mais si la technologie est plus largement adoptée par les constructeurs, peut-être que les futures versions d’Android lui offriront un support natif.

Pour continuer sur la partie logicielle, d’autres caractéristiques du Huawei Mate S, telle que Knuckle Sense, qui vous permet de changer d’applications en dessinant simplement la lettre à l’écran, de recadrer ou copier des images d’un geste, ou encore dessiner un “C” avec l’articulation du doigt pour activer la caméra et un double-clic qui lance l’enregistrement de ce qui se passe à l’écran au format vidéo.

Huawei Mate S : Knuckle Sense

Les autres caractéristiques du Huawei Mate S comprennent un processeur Krin 935, 32 Go de stockage interne, une caméra frontale de 8 mégapixels, et un capteur d’empreintes digitales dont la société vante comme étant 100% plus rapide que sur les modèles précédents, grâce à la technologie Fingerprint 2.0. Le smartphone prend en charge les réseaux 4G LTE, et il est doté de deux emplacements pour cartes SIM.

Huawei Mate S : tranche inférieure

La caméra arrière de 13 mégapixels intègre un capteur RGBW, un stabilisateur optique, un flash LED bicolore et un processeur de traitement d’image indépendant. Selon Huawei, toutes ces améliorations garantissent à l’utilisateur de capturer les images les plus claires et les plus belles possible. Huawei affirme que le smartphone dispose d’une charge rapide, vous permettant de le charger pendant 10 minutes pour obtenir une autonomie de 2 heures.

Huawei Mate S : caméra arrière

Le Mate S sera disponible dans le courant du mois d’octobre 2015. Pour le prix, le modèle de 32 Go disponible en gris et champagne va être vendu 649 euros, et le modèle de 64 Go va être vendu au prix de 699 euros.

Mots-clé : HuaweiIFA 2015Mate S
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.