Fermer
ActualitésWeb

Infographie : L’internet d’hier et d’aujourd’hui – 1996 vs. 2011

À l’époque où les premières pages de l’Internet étaient mise en ligne, je n’avais que 11 ans. Je ne m’en souviens pas beaucoup, car je n’avais pas encore accès à Internet. C’est incroyable d’analyser le long chemin parcouru depuis le début. Nous sommes passé du “World Wide Web” à l’Internet en seulement 15 ans. Si vous imaginez à quoi Internet ressemblait il y a 5, 10 et même il y a 15 ans, vous savez que l’évolution des médias sociaux s’est faite à la vitesse de la foudre.

L’infographie en ligne réalisée par l’OnlineUniversity offre une vue du passé et du présent, et à quel point des progrès phénoménaux ont été fait. On se rappelle encore des premiers forfaits Internet, dans lequel on avait que seulement 10h, 20h ou encore 50h qui nous permettait pas de surfer en illimité. L’infographie indique que les Américains sont passés d’une navigation sur le Web d’une demi heure à 27 heures par mois, ou encore comment nous pouvions être irritée lorsque la page ne se chargeait pas rapidement…

Infographie : L'internet d'hier et d'aujourd'hui - 1996 vs. 2011

Non seulement la vitesse de l’Internet a clairement évolué, passant d’un chargement d’une page en 30 secondes en 1996 à 6 secondes en 2011, mais c’est surtout dans la conception des pages Web qui, selon moi, il y a eu une réelle fracture entre le passé et le présent.

Mis à part les améliorations, il est étonnant de voir ce que l’Internet nous a apporté, surtout économiquement. Nous avons été en mesure de vendre des choses en ligne, créer des sites Web et y ajouter des publicités afin de nous aider à payer nos factures.

Que faisiez-vous en 1996 ? Pensiez-vous réellement qu’Internet allait devenir indispensable ? Votre premier site peut-être à nous faire partager ? N’hésitez pas à venir nous parler du passer et de votre expérience en commentaires.

Mots-clé : histoireinfographieinternetonlineuniversityWorld Wide Web
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.