close
OS

Ubuntu Phone : il fonctionnera comme un PC arrivera en 2015

La semaine dernière, Microsoft a annoncé une fonctionnalité qui va permettre à tous ceux qui disposent d’un dispositif sous Windows Phone d’être en capacité d’offrir des fonctionnalités proches de celles d’un PC de bureau. Mais, Windows n’est pas le seul OS qui cherche à brouiller les lignes entre les deux appareils.

Ubuntu vise également à offrir un smartphone qui fournit un terrain d’entente entre les mobiles et les ordinateurs de bureau avant que l’année ne prenne fin selon le fondateur de la compagnie derrière le système d’exploitation, Mark Shuttleworth. Shuttleworth a confirmé que l’appareil sous Ubuntu Phone sera lancé en 2015 dans une séance de questions et réponses menée sur YouTube, si l’on en croit une publication de Liliputing.

Toutefois, la concurrence pour cette tranche de marché peut devenir féroce. Microsoft n’a rien gardé de secret quant à ses désirs pour capturer le secteur qui existe entre les ordinateurs de bureau et les mobiles, poussant à la fois des périphériques, comme la Surface, et la partie logicielle, tel que démontré par l’agnosticisme des dispositifs sous Windows 10.

Ubuntu Phone : il fonctionnera comme un PC arrivera en 2015

Un mystérieux constructeur

Étant donné qu’Ubuntu n’est pas aussi familier que Windows peut l’être, ce sera une tâche beaucoup plus difficile de commercialiser un hybride de smartphone et ordinateur de bureau sous un OS moins connu. Shuttleworth a mentionné qu’un fabricant travaille actuellement pour construire un tel périphérique, mais n’a pas donné de précision. Jusqu’à ce que nous connaissions la compagnie impliquée, il est difficile de mesurer l’impact que le dispositif pourrait avoir.
Sans parler des spécifications pour le prochain smartphone, Shuttleworth affirme qu’il ne sera pas aussi puissant qu’un ordinateur de bureau haut de gamme, mais il devrait fournir une assez bonne expérience pour certaines tâches informatiques au jour le jour.

Canonical – la société derrière Ubuntu – a préalablement fait une tentative de financer un tel projet via IndieGoGo en 2013. Bien que cette campagne ait finalement succombé, la société a soulevé 12 millions de dollars pour un objectif de 32 millions de dollars. Il est clair qu’il y a un public désireux de mettre la main sur un smartphone basé sur Ubuntu offrant de telles capacités. Néanmoins, ce qui est moins clair est de savoir s’il y a assez de consommateurs pour que le projet soit viable.

Tags : CanonicalUbuntu Phone
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.