close
Développement

Google ouvre le portage d’une application Android à Chrome OS à quiconque

L’année dernière, Google a commencé à travailler avec une poignée de développeurs afin de pousser les applications Android sur Chrome OS. Mais, six mois plus tard, il y a seulement une poignée d’applications Android dans le Chrome Web Store. Autrement dit, la petite communauté n’a pas réussi à totalement s’investir dans le projet afin de porter les applications Android les plus populaires sur le système d’exploitation de bureau de la firme de Mountain View.

Cela pourrait changer très bientôt, puisque Google laisse maintenant quiconque, ayant les compétences, de porter leurs applications ou leurs jeux Android sur Chrome OS, afin d’être exécutés sur des Chromebooks et d’autres dispositifs sous l’OS de Google.

Jusqu’à récemment, les développeurs qui voulaient créer des applications pour Chrome ont été invités à utiliser les technologies Web, y compris le langage HTML5 et JavaScript. Aujourd’hui, les développeurs qui ont déjà créé les applications Android natives écrites en Java ou en utilisant Android NDK, peuvent facilement porter leurs applications sur un Chromebook.

Google ouvre le portage d'une application Android à Chrome OS à quiconque

Encore en bêta

Google Android Runtime pour Chrome (ARC) est un ensemble d’outils qui permet essentiellement de faire tourner une application Android sur Chrome OS, comme si elle était en cours d’exécution sur une tablette Android. Chaque fois que l’application tente d’accéder à une ressource spécifique à Android, ARC fournit l’équivalent approprié sur Chrome.

ARC est encore en version bêta, et il ne supporte pas toutes les parties des services Google Play. Mais, il y a un support pour Google Maps, l’authentification Google+, la géolocalisation, la publicité, et plus encore.

Les utilisateurs peuvent même ne pas être en mesure de savoir si l’application qu’ils exécutent a été initialement conçue pour Android – toutes les applications vont pouvoir être recherchées dans le Chrome Web Store. Le résultat est que nous pourrions commencer à voir davantage d’applications, y compris un grand nombre qui avait été à l’origine disponible sur les smartphones et les tablettes, mais pas pour les Chromebooks et Chromeboxes.

Un exemple ? PC World rapporte que la version Android de l’application VLC media player devrait être disponible pour Chrome OS dans les prochaines semaines.

Tags : AndroidARCChrome OSGoogle
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.