close
Tests

Prise en main du Runcible, l’anti-smartphone sous Firefox OS

Runcible, conçu par la start-up californienne Monohm basée à San Francisco, est de loin la plus audacieuse réinvention d’un dispositif intelligent et connecté que j’ai vu récemment. Voici donc une nouvelle idée intelligente d’un smartphone de style rétro qui ressemble à une montre de poche.

Le Runcible est à la fois un smartphone et l’anti-smartphone. Il peut être un hub pour l’Internet des Objets (IdO), même si le PDG de Monohm Aubrey Anderson pense que l’IdO est une “connerie”. Runcible va dépendre de ce que vous faites de lui, et Anderson veut qu’il vous soit propre. La société espère inaugurer une “ère post-smartphone”. Rien que ça.

Les smartphones sont intensément des appareils personnels, et Runcible l’est encore plus. Construit pour durer, évoluer et croître, chaque Runcible est unique à son propriétaire. Au moins, c’est la façon dont Anderson l’envisage pour l’avenir. J’ai eu une chance de prendre en main le premier prototype au Mobile World Congress de cette année, où sa forme si spécifique permet de tenir parfaitement dans la paume de la main.

Runcible : dans la paume de la main

L’idée de Runcible est née d’une aversion des smartphones actuels. L’équipe de Monohm estime que les smartphones exigent votre attention, et créent un environnement qui peut avoir des effets négatifs sur vos interactions avec les vraies gens et les lieux qui vous entourent. Anderson décrit cet état comme un “pic de notifications”, et estime que Runcible peut être notre sauveur sur cette poussée de notifications qui envahissent notre quotidien.

La première chose que vous remarquerez est sa conception, et le fait que ce “smartphone” n’ait pas une forme rectangulaire. À contrario, c’est un cercle qui tient juste dans la paume de la main, avec une coque arrière légèrement incurvée dans un matériau fait de bois. Vous y trouverez toutes les composants traditionnels d’un smartphone, y compris un processeur Qualcomm, et de la connectivité sans fil (LTE et Wi-Fi). Autrement dit, vous allez avoir la possibilité d’envoyer des SMS, ou encore passer des appels.

Runcible : conception

Il a un écran circulaire, mais pas de boutons ou même des haut-parleurs. Bien sûr, vous pouvez l’utiliser comme un smartphone, mais vous aurez besoin de le coupler avec un haut-parleur ou un casque pour cela. En ce sens, Runcible distille le smartphone à son essence, un dispositif qui reste connecté, sans le besoin constant d’être “relié”.

Runcible : écran

La partie intéressante, est que le Runcible a une durée de vie revendiquée de quatre jours, ce qui est certainement une excellente chose.

Pour la partie logicielle, Runcible est basé sur Firefox OS, une décision qui est tout à fait légitime, aussi bien sur le plan philosophique que technique. Anderson et son équipe ont été attirés par les idéaux open source de Mozilla, et la vitesse de développement pour le Web. Mais Anderson a également fait allusion à un dégoût des alternatives comme Android de Google, indiquant qu’un dispositif ne devrait pas avoir besoin de votre adresse e-mail pour effectuer des tâches de base.

Runcible : Firefox OS

En démontant l’arrière du dispositif, nous allons retrouver divers composants internes. Anderson précise que le Runcible sera modulaire, et qu’il sera réparable par l’utilisateur. Il le décrit comme un “objet de famille” qui peut faire face à l’innovation technologique, en remplaçant le processeur, ou d’autres modules, comme l’appareil photo si cela s’avère nécessaire pour son propriétaire. C’est aussi une cible pour de nombreux bricoleurs, puisque Anderson encourage les utilisateurs à créer leurs propres coques, que ce soit par la sculpture d’un morceau de bois ou d’une impression 3D d’un nouveau genre.

Runcible : composants

Anderson croit que le Runcible va faire de l’œil aux gens qui se sentent dépassés par les constantes notifications, et les obligations virtuelles. Si oui ou non ça va être assez pour propulser le Runcible d’un “prototype” à un objet de tous les jours reste à voir.

Monohm espère commercialiser le Runcible dans diverses régions du globe à la fin de l’année 2015. Néanmoins, à ce jour nous ne connaissons pas du tout le prix de cet objet.

Tags : MonohmMWC 2015Runcible
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.