fermer
Tests

MWC’15 : prise en main du Galaxy S6 Edge

Le Galaxy S6 Edge de Samsung est un peu compliqué à évaluer, mais c’est un smartphone qui mérite d’être évalué face au Galaxy S6. J’imagine que Samsung pense que c’est un smartphone pour les adopteurs précoces, et que la dépense supplémentaire liée à la technologie de l’écran sera prohibitive à un moment où la marque a besoin de s’assurer sur ses bases.

D’ailleurs, si Samsung avait vraiment voulu faire une entrée fracassante avec son smartphone phare cette année, le Galaxy S6 Edge aurait peut-être été le dispositif qui aurait dû attirer tous les projecteurs.

C’est essentiellement un Galaxy S6, mais avec des bords légèrement fléchis. Il fait 7 mm d’épaisseur, et s’avère être moins fin que la version originale (6.8 mm). Néanmoins, il est plus léger, et il a une plus grande batterie – 50 mAh en sus. Hormis cela, les spécifications restent identiques.

Galaxy S6 Edge : prise en main vidéo

Galaxy S6 Edge : conception

J’admets que le Galaxy S6 Edge est un tant soit peu plus ergonomique à tenir en mains, puisque les bords incurvés rétrécissent légèrement le châssis, mais le Galaxy S6 est plus lisse et agréable à utiliser.

Galaxy S6 Edge : pris en main

Mais c’est un smartphone très léger, et il met surtout l’écran en exergue. C’est clairement une prouesse que de pouvoir adapter un écran géant (5.1 pouces) dans un châssis de la taille de l’iPhone 6. Cela devrait régler la nécessité de décider entre un smartphone compact et un modèle ayant un plus grand écran.

Galaxy S6 Edge : profil

La caméra dépasse légèrement de l’arrière, puisque Samsung a embarqué un capteur de pointe en ne souhaitant pas faire de compromis sur les spécifications de sa caméra. Autrement dit, le capteur dépasse légèrement de la coque arrière, comme nous avions pu le voir auparavant sur l’iPhone 6.
Cela signifie qu’il vacille légèrement sur une table, mais c’est à peine perceptible.

Galaxy S6 Edge : la caméra dépasse légèrement de la coque arrière

Mais la chose principale lorsque vous le prenez en main est qu’il a l’air d’un smartphone très haut de gamme. Ses courbes se marient parfaitement avec le châssis, et la combinaison de métal et de verre fonctionne vraiment bien. Cela devrait vous convaincre de payer un supplément.

Galaxy S6 Edge : tranche latérale

Certes, il va être coûteux, mais divers éléments de sa conception vont le sublimer.

Galaxy S6 Edge : écran

L’écran est vraiment ce qui marque la différence face à son homologue. C’est certainement la prochaine génération du Galaxy Note Edge dévoilé à la fin de l’année dernière. Ce dernier possède qu’un bord incurvé, et arrivait sur le marché avec beaucoup de promesses.

Avec le Galaxy S6 Edge, les deux bords de l’écran sont plus subtils, et ils semblent bien plus harmonieux.

Galaxy S6 Edge : écran

Il est également très impressionnant que ce smartphone parvienne à embarquer une résolution Quad HD, 2 560 x 1 440 pixels, dans le petit écran et les bords sur les côtés. Néanmoins, on peut se demander à quoi vont réellement servir ses deux bords.

C’est d’ailleurs une excellente question à se poser. Le Galaxy S6 Edge a un grand écran, et le fait de contrôler le lecteur vidéo sans avoir à interagir avec l’écran principal reste une bonne chose. Mais, ce n’est pas nécessairement ce qui va changer notre utilisation au quotidien d’un smartphone.

C’est un dispositif qui peut vous faire aimer l’utilisation des bords incurvés, mais peut-être pas assez pour vous convaincre de dépenser plus qu’un “traditionnel” Galaxy S6.

Galaxy S6 Edge : TouchWiz

La surcouche est toujours là, mais elle a été affinée. De plus, elle est livrée avec d’astucieuses fonctionnalités capables de faire usage des côtés incurvés du modèle Edge.

Par exemple, lorsque le smartphone est retourné, les côtés s’allument d’une couleur spécifique quand un de vos contacts favoris appelle, afin que vous puissiez voir qui vous appelle sans que vous ayez besoin de retourner l’appareil. C’est presque identique que d’avoir une LED qui s’éclaire en fonction de vos appels. Oui, c’est vraiment gadget !

Galaxy S6 Edge : une interface utilisateur remaniée

Cependant, un glissement depuis le bord de l’écran vous permet d’avoir accès à vos contacts préférés, peu importe ce que vous êtes en train de faire sur le smartphone, mais également consulter les appels manqués et les messages provenant des mêmes personnes.

Je supposais que les mêmes fonctionnalités présentes sur le Galaxy Note Edge feraient leur apparition sur ce smartphone – être capable de contrôler votre musique sur le côté tout en utilisant le smartphone pour naviguer Facebook. Malheureusement, en raison de la courbure, ce n’est pas le cas. Il semble que les bords sont exclusivement utilisés pour afficher les informations lorsque le smartphone est en mode veille.

Ce n’est pas forcément très intuitif. Vous devrez passer la main sur le bord du smartphone, et de là vous pourrez voir la nuit, l’heure, les notifications, les résultats sportifs et bien plus. Les bonnes nouvelles sont que cet arsenal d’informations peut être mis à jour par d’autres panneaux que vous pouvez télécharger.

L’interface TouchWiz a été nettoyée pour être un peu plus plate, et plus facile à utiliser, avec moins de menus et des boîtes de dialogue. Malheureusement, les couleurs sont encore un peu trop criardes avec un aspect cartoon, mais l’expérience utilisateur est bien mieux que sur les précédents opus.

Les thèmes vont aider à améliorer cette interface, et vous pouvez télécharger et installer ceux qui correspondent le mieux à votre humeur, et vos attentes. Cependant, vous devrez toujours faire face à la surcouche TouchWiz.

On aurait aimé une refonte complète avec un nouveau lanceur Android !

Galaxy S6 Edge : caméra

La caméra sur le Galaxy S6 Edge est de nouveau affinée – enfin si on le compare au Galaxy S5. Il a un appareil photo de 16 mégapixels avec une ouverture f1.9, suggérant que l’on va disposer d’un capteur très rapide avec une excellente capacité à emmagasiner de la lumière dans les situations les plus sombres.

Galaxy S6 Edge : caméra

L’interface de l’application a également été améliorée, notamment en épurant les commandes et les explications de celles-ci.

La caméra frontale est également améliorée, avec des capacités décentes en cas de faible luminosité, vous permettant d’améliorer votre narcissisme chaque fois que vous le souhaitez.

Galaxy S6 Edge : caméra frontale

Galaxy S6 Edge : batterie et spécifications

Samsung est connu pour apporter les meilleures spécifications dans ses dispositifs, et elle ne déroge pas à la règle avec ce nouvel opus. Outre l’écran courbé, l’autre surprise est qu’il n’y a pas de puce Qualcomm dans ce modèle. Il s’agit de la puce octa-core de la firme, l’Exynos, couplée par 3 Go de mémoire vive. C’est vraiment une bête de course.

Je n’ai pas pu faire un benchmark complet, mais son utilisation a été excellente et très fluide. Puis à nouveau, en venant du Galaxy S5, il n’y a aucune comparaison possible.

Comme le Galaxy S6, le smartphone ne disposera pas de port micro-SD, et encore moins une batterie amovible. Pour compenser ce manque d’expansion, Samsung propose trois options, 32, 64 et 128 Go. De plus, avec beaucoup moins de bloatwares que par le passé, l’espace global utilisable est nettement amélioré.

Galaxy S6 Edge : la batterie est non amovible

La durée de vie de la batterie pourrait être une véritable préoccupation. Bien qu’une capacité de 50 mAh soit en sus par rapport à son petit frère (2 600 mAh), cet ajout pourrait être crucial pour ce smartphone. Il a beaucoup de pixels dans un petit châssis, et cela pourrait être désastreux si Samsung n’a pas correctement optimisé son flagship.

Galaxy S6 Edge : verdict

Le Galaxy S6 Edge est l’un de ces smartphones qui définissent une nouvelle gamme de dispositifs. Avec ses bords incurvés, cela offre un smartphone qui ne ressemble à aucun autre, mais qui pourra être défini comme un gadget aujourd’hui.

Galaxy S6 Edge

Néanmoins, il ne se vendra pas autant que le Galaxy S6, tout simplement parce qu’il sera très probablement plus cher et que les consommateurs sont toujours réticents à essayer quelque chose de nouveau quand une technologie n’a pas été éprouvée – et à juste titre.

Mais c’est le smartphone que nous avons toujours espéré, avec quelque chose qui ressemble à un smartphone premium, encore futuriste. Et si l’autonomie tient toutes ses promesses, la combinaison de la forme et des spécifications haut de gamme pourrait voir le Galaxy S6 Edge être un objet très conjoité.

Tags : Galaxy S6 EdgeMWC 2015Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.