close
Objets connectés

MWC’15 : Huawei lance le TalkBand B2 et TalkBand N1

L’entreprise chinoise Huawei est arrivée au MWC 2015 sans un produit phare, mais elle a néanmoins dévoilé quelques dispositifs très intéressants. Le premier est le successeur du malheureux Talkband B1, et très logiquement nommé Talkband B2. Heureusement pour nous, alors que le premier opus présenté il y a un an m’avait complètement déçu, celui-ci semble non seulement mieux, mais il possède davantage de fonctionnalités.

Le nouveau TalkBand B2 de Huawei a un design en aluminium haut de gamme, avec un châssis en métal. Pour tous ceux qui le souhaitent, il peut être utilisé comme une oreillette Bluetooth, ou comme un bracelet capable de suivre toute votre activité sportive. En effet, vous pouvez déclipser l’appareil de votre poignet et le porter à votre oreille pour passer ou recevoir des appels.

Il y a un écran tactile PMOLED de 0.73 pouce, et il dispose d’un gyroscope et d’un capteur de mouvement à six axes à l’intérieur. L’algorithme de Huawei peut apparemment faire la différence entre la marche et le brossage de dents, pour plus de précision. Il se connecte également à votre smartphone pour relayer les notifications et le double micro propose la suppression du bruit de fond pour passer des appels.

Huawei TalkBand B2

Vous pouvez l’utiliser pour localiser votre smartphone, et il vous alertera si vous l’oubliez quelque part. L’autonomie de la batterie est de cinq jours. Il est compatible avec les dispositifs sous iOS et Android. Il est livré avec un choix de bracelets en plastique ou en cuir, et ce en trois coloris. Contrairement au premier opus bien trop mastoc, il mesure seulement 11.5 mm d’épaisseur, et il y a trois tailles différentes pour l’adapter à votre poignet.

Le Huawei TalkBand B2 sera disponible au prix de 170 euros, et il y aura une version premium pour 200 euros qui arrivera avec deux bracelets. Il sera mis en vente en avril aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Huawei TalkBand N1

Le Huawei TalkBand N1 est une sorte de collier connecté, qui n’est autre qu’un casque et un traqueur d’activité sans fil. Il propose un son de haute qualité et dispose de 4 Go de stockage interne, permettant de disposer de plus de 1 000 chansons. La batterie dure sept heures entre deux charges.
Il y a aussi un microphone avec annulation du bruit pour passer et prendre des appels. Il suit vos pas et vos calories brûlées et vous pouvez fixer des objectifs et recevoir des notifications vocales sur votre progression. Il est très léger avec un poids de seulement 18 g, et il est livré avec une gamme de différents embouts pour un parfait ajustement. Enfin, il est résistant à l’eau et à la poussière avec un indice de protection IP54.

Huawei TalkBand N1

Le tarif du TalkBand N1 est de 120 euros, et sera disponible à partir du mois de mai aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Et plus encore …

Le smartphone de Huawei, le Ascend P8, sera quant à lui lancé au mois d’avril, mais pour ceux qui ont un budget plus serré vous allez peut-être être tentés par le Y635 et Y360.

Huawei a abandonné le “Ascend” pour ses nouveaux mobiles d’entrée de gamme, avec le Y360. Il s’agit du plus petit modèle, disposant d’un écran de 4 pouces, d’un processeur quadricoeur cadencé à 1.2 GHz, de 512 Mo de mémoire vive, de 4 Go de stockage interne (extensible par une carte micro-SD), d’une batterie de 2 000 mAh, d’un appareil photo de 5 mégapixels à l’arrière, et d’une caméra frontale de 2 mégapixels. Android KitKat est installé.

 

Le Huawei Y635 offre un plus de substance, avec notamment un écran de 5 pouces, un processeur cadencé à 1.2 GHz, 1 Go de mémoire vive et 4 Go de stockage interne (extensible par une carte micro-SD). Il dispose d’un appareil photo de 5 mégapixels à l’arrière, et d’une caméra frontale de 2 mégapixels.
Il offre également la connectivité 4G, et dispose d’une puce NFC et Android 5.0 Lollipop.

Les deux smartphones devraient arriver durant le troisième trimestre 2015. Aucun prix officiel n’a encore été divulgué.

Tags : HuaweiMWC 2015TalkBand B2TalkBand N1
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.