Fermer
Apps

LibreOffice 4.4 : la suite bureautique se rapproche de Microsoft Office

“Intuitive, simple à utiliser, et offrant un design moderne”, tels sont les adjectifs que l’on peut donner à la suite bureautique qui arrive juste en dessous de Microsoft Office. LibreOffice a de nombreuses fois été cité comme une alternative très intéressante à la célèbre suite bureautique du géant de la technologie, et cela illustre pourquoi vous devriez être curieux de voir ce que le logiciel open source offre.

D’autant plus que l’organisation non gouvernementale, The Document Foundation, qui représente la communauté du projet LibreOffice, vient de mettre à jour sa suite bureautique, numérotée 4.4, et qui s’avère être la neuvième version majeure après seulement quatre ans et quatre mois d’existence pour la suite.

Il est intéressant de souligner qu’une refonte tous les six mois a été instaurée en 2013, donc ce n’est pas une grande surprise que LibreOffice 4.4 ait été annoncé. Mais, ce n’est pas pour autant que l’on a droit qu’à des modifications mineures.

En effet, vous allez retrouver de nombreux changements dans la conception et vous allez disposer de diverses améliorations dans l’expérience utilisateur. L’interface est plus jolie, et déborde de fonctionnalités avancées, parmi laquelle on peut citer le support aux transitions OpenGL au sein de Windows.

LibreOffice 4.4

Pour les utilisateurs d’OS X, le thème monochrome Sifr inauguré dans la version 4.2 a été “prolongé”, et est aujourd’hui le choix par défaut. La barre latérale est plus lisse qu’auparavant, et permet de lancer les applications Texte, Classeur et Présentation, très rapidement. The Document Foundation a fait de son mieux pour que LibreOffice se rapproche de ses rivaux, en ajoutant de nouveaux filtres d’import pour Adobe PageMaker, MacDraw et MacDraw II et l’activation de la capacité de signer numériquement des fichiers PDF lors de l’exportation.

Deux nouvelles polices ont été importées, nommées Caladea et Carlito, et sont prévues pour remplacer les célèbres polices Calibri et Cambria, et cette nouvelle version tente d’exterminer des bugs lors de l’ouverture des fichiers OOXML. Les barres de menus sont toutes redessinées, les barres d’état et les règles sont plus maniables, le sélecteur de couleur prend en charge plusieurs palettes, et les capacités des médias sont étendues dans Windows, OS X et Linux.

En un mot, c’est énorme. C’est de plus en plus un prétendant à Microsoft Office.

Mots-clé : LibreOffice 4.4Office
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.