Fermer
OS

Motorola explique pourquoi ses appareils n’ont toujours pas Lollipop

Android Lollipop arrive très lentement sur les dispositifs de la plupart des utilisateurs, et les fans de Motorola n’échappent pas à la règle malgré ce que l’on aurait pu penser. La société a confirmé en fin de semaine dernière que la première et la deuxième génération du Moto G ont reçu leurs mises à jour de Lollipop en Inde, ainsi qu’au Brésil. Mais, que dire du reste du monde ?

Vous possédez un smartphone Motorola et vous vous demandez pourquoi certains de vos homologues ont Lollipop et pas vous ? Motorola tente d’éclaircir la situation.

La dernière publication sur le blog officiel de la société n’offre pas des prédictions ou des promesses, mais elle essaie d’expliquer pourquoi cela prend si longtemps pour que la nouvelle mise à jour arrive sur tous les dispositifs de la firme.

“Bien que nous essayons de faciliter le processus, c’est en fait assez compliqué”, précise l’article. “Celui-ci peut être long puisque nous voulons offrir une expérience de qualité sur chaque appareil qui disposera de la mise à niveau”, poursuit-il.

Motorola explique pourquoi ses appareils n'ont toujours pas Lollipop

Le processus

Apparemment, Android 5.0 Lollipop est “la plus grande et la plus ambitieuse” version d’Android à ce jour, et même si Google a “amélioré” le processus de libération avec celle-ci, il s’avère toujours extrêmement lent, à contrario de ce que fait Apple avec iOS et ses propres iPhones.

Ce processus débute dès lors que Google publie la nouvelle version d’Android avec les sources Android Open Source Project, la “version publique” en d’autres termes. Dès lors, Motorola et d’autres constructeurs commencent à tester cette version sur différents dispositifs, et opérateurs. Motorola libère alors les mises à jour à de petits groupes de consommateurs, pour des fins de test avant une sortie à plus large échelle.

La société encourage les utilisateurs toujours en attente d’une mise à jour sur leur appareil de vérifier son portail de mises à jour logicielles.

Ça presse

Smartphones de Motorola

Pourquoi est-il temps que celle-ci soit déployée ? Le système d’exploitation mobile de Google est maudit par la fragmentation, et chaque nouvelle itération prend beaucoup de temps avant d’arriver sur les smartphones et les tablettes de tous les utilisateurs d’Android dans le monde. En jetant un coup d’œil sur le tableau de bord d’Android que maintient Google, révèle une part de marché de 39% pour Android KitKat. Jelly Bean – le prédécesseur de KitKat – est encore en tête du marché, avec une part de 46%. Quant à Lollipop, la version n’était même pas encore référencée, ce qui signifie qu’elle a une part inférieure à 0,1%. Cette situation frustre non seulement les utilisateurs, mais également les développeurs d’applications, qui doivent essayer de concevoir des applications qui supportent plusieurs versions d’Android.

Avec tant de fabricants, d’opérateurs et d’appareils impliqués, la mise à niveau de tous les dispositifs Android vers la dernière version de l’OS va toujours être un processus de longue haleine. Les utilisateurs d’Android, vous avez deux choix : être patient ou passer à l’iPhone d’Apple.

Mots-clé : Android 5.0LollipopMotorola
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.