Fermer
Mobile

CES 2015 : voici ce que l’on peut attendre du salon

Le Consumer Electronic Show (CES) peut être simplement expliqué comme une extravagante exposition de trucs geek de trois jours à Las Vegas. L’événement a été un tremplin pour de nombreux dispositifs, et cette année aussi, nous allons voir pour la première fois quelques innovations totalement exceptionnelles. Avec de nouveaux marchés de l’industrie de la technologie en pleine prolifération, toute notre vie s’articule avec de tels objets.

Le show de cette année devrait être fortement axé sur l’internet des objets (IdO), mais devrait également permettre de dévoiler la toute dernière technologie dédiée au secteur de l’automobile. Parallèlement à cela, de nombreux fabricants de smartphones devraient mettre en abîme leurs nouveaux dispositifs, parmi lesquels on devrait retrouver Huawei, Samsung, Alcatel, Lenovo et bien d’autres.

CES 2015

Alors qu’il est très compliqué de prédire ce que nous allons voir lors de l’événement, voici ce que l’on est en droit d’attendre du Consumer Electronic Show 2015.

Téléviseurs

Depuis les débuts du salon américain, les téléviseurs ont été mis en abîme. Le CES a été le pays des merveilles pour les téléviseurs couleurs, les téléviseurs HD et presque chaque nouvelle technologie qui a façonné l’industrie de la télévision. Cette année, nous pouvons nous attendre à voir plus de téléviseurs 4K, et ce de divers constructeurs (LG et Samsung). LG a déjà confirmé vouloir exhiber les nouvelles TV 4K/ULTRA HD dotées de la technologie Quantum Dot (cristaux réflecteurs de lumière) en tant que nouveau composant de montée en gamme des téléviseurs LED. La nouvelle technologie utilise des nano cristaux placés ajoutant une couche devant le rétro-éclairage LCD afin d’augmenter la gamme de couleurs, la saturation et la luminosité sur un écran traditionnel. Samsung a également prévu de lancer une télévision avec une technologie similaire, compte tenu de la rivalité traditionnelle entre les deux géants de l’électronique sud-coréens.

LG TV 4K/ULTRA HD

On s’attend également à ce que le contenu streaming en 4K soit évoqué au salon de cette année. Si Sony lance une nouvelle gamme de téléviseurs 4K, Sony Pictures va sûrement offrir plus de contenu 4K afin d’utiliser ces pixels supplémentaires. Parallèlement à cela, le format de disque 4K devrait également faire ses débuts au CES 2015. Cependant, est-ce le bon moment ?

Smartphones

Probablement que la plus grande annonce dans le secteur des smartphones sera le nouveau processeur Snapdragon 810 de Qualcomm. LG semble prête à poursuivre la commercialisation des smartphones flexibles, et le géant coréen pourrait dévoiler son G Flex 2 au CES 2015. Bien que le tout premier G Flex dispose d’un écran OLED flexible, sa structure elle-même reste rigide.

Huawei, l’entreprise chinoise, tente de fortement percer sur les marchés en dehors de ses bases. Alcatel et Lenovo ont la même ambition. Donc, nous pouvons nous attendre à quelques annonces de la part de ces sociétés. Et, il faut aussi s’emparer du marché laissé vacant par Microsoft. La société a évité le CES durant les deux dernières années, mais elle pourrait revenir en force cette année. Et bien sûr, il y aura une grosse majorité d’annonces concernant les accessoires accompagnant les smartphones.

Objets connectés

Le CES de l’année dernière a vu l’introduction de dispositifs portables. Un lancement ultérieur de Android Wear alimentant ce secteur, et une explosion des dispositifs a permis de dynamiser le marché. Bien que celui-ci a maintenant commencé à se figer, en étant de plus en plus saturé. Cette édition du CES devrait apporter divers capteurs de fréquence cardiaque à la liste des objets portables disponible pour tous ceux qui souhaitent se soucier de leur condition physique, et qui ont été limités jusqu’ici à compter le nombre de pas, les escaliers gravis ou encore l’analyse de votre sommeil.

Apple Watch

Malheureusement, nous n’avons eu aucune information sur les dispositifs qui seront lancés lors du salon. Bien que l’on attend avec impatience la Apple Watch, la première smartwatch du géant de Cupertino, il faudra attendre bien plus longtemps…

Réalité virtuelle

Les lunettes connectées de Google, les Glass, ont été très controversées. Pour autant, elles se sont avérées être une percée dans le marché de la réalité virtuelle, souvent abrégé VR, et ont encouragé davantage d’entreprises à se joindre à ce mouvement, juste naissant. Ainsi, de gros acteurs ont d’ores et déjà annoncé leurs dispositifs de réalité virtuelle, mais le CES 2015 devraient permettre à Oculus Rift, ou encore au Project Morpheus de Sony et au Gear VR de Samsung de décoller.

Oculus Rift

Forcément, l’industrie du divertissement suit de très près les évolutions, et ne devrait pas en rester là. Nous pouvons nous attendre à de nouveaux jeux, films et applications annoncés lors du show de Las Vegas.

Automobile

En 2010, le PDG de Ford, Alan Mulally, est monté sur la scène du CES. Depuis lors, les automobiles sont devenues une partie importante du show. Cette année, de nombreuses grandes marques comme Ford, Audi, Mercedes, Hyundai, Toyota, etc., seront présentes au CES. Toyota a attiré tous les regards l’année dernière avec sa voiture à hydrogène, et ne devrait pas s’arrêter là. Parallèlement à cela, nous pouvons nous attendre à voir des voitures sans conducteur. Google n’étant pas de la partie au CES, il ne faut pas s’attendre à une nouvelle annonce pour sa voiture autonome.

Ford au CES 2014

De plus, avec Android Auto et CarPlay d’Apple en train d’être finalisés, on peut s’attendre à ce que plusieurs constructeurs automobiles montrent quelques nouveaux modèles équipés de ces systèmes de communication automobile. Nous pourrions aussi avoir un premier coup d’oeil dans l’avenir du système d’info-divertissement au sein d’une automobile, qui est en quelque sorte encore à un stade naissant.

L’ouverture des portes de ce CES approches à grands pas, et j’ai hâte de découvrir ce que l’on nous réserve pour 2015 et les années à venir.

Mots-clé : CES 2015
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.