Fermer
Smartphones

LG Display planifie des écran courbés pour 2015, peut-être pour le LG G4

Le géant de la technologie coréen LG a partagé sa feuille de route pour l’avenir. Et, le moins que l’on puisse dire c’est que celle-ci est très excitante, notamment car des smartphones avec des écrans flexibles devraient voir le jour en 2015, et pour 2017 ce serait l’apothéose avec des écrans entièrement enroulables !

Cette roadmap met l’accent sur ​​les écrans OLED en plastique, les fameux P-OLED, et la façon dont ils vont révolutionner les futurs appareils de LG. D’ailleurs, si la G Watch R de LG est arrivée sur le marché avec un écran OLED en plastique, cela a permis à la smartwatch d’avoir un écran circulaire plus traditionnel. Quoi qu’il en soit, les choses pourraient devenir encore plus malléables à l’avenir.

Selon cette feuille de route, les écrans P-OLED seront utilisés en 2015 afin de faire éclore les smartphones courbés, tandis que les tablettes avec de tels écrans ne seront pas lancées avant la fin de l’année 2015, et le courant de l’année 2016.

Roadmap de LG Display

Le rêve de l’écran enroulable réalisé en 2017

Si l’on considère que LG va tenir ses engagements, cela signifie qu’il y a une chance que le LG G4 puisse être flexible dès lors qu’il sera annoncé l’année prochaine. Malheureusement, et avant de nous réjouir trop vite, je ne suis pas certain que la firme coréenne tente d’incruster une nouvelle technologie dans son dispositif phare. Le G3 est un brillant smartphone, avec un écran qui a reçu d’importantes louanges, suggérant qu’il n’est pas encore temps de faire bouger les choses avec une nouvelle conception totalement folle.

En 2017, LG prévoit également de mettre cette technologie dans des ordinateurs portables, des tablettes, des téléviseurs et des systèmes de navigation pour les voitures.

Le G Flex a été le premier a adopté un écran courbé

Il semble que LG mette beaucoup de ressources dans la technologie flexible et souple, une technologie qu’elle a déjà essayé d’adopter dans son smartphone courbé, le G Flex. Si oui ou non les consommateurs sont autant enthousiasmes pour cette technologie flexible n’est pas une évidence, mais cela ne devrait pas tarder avant de le découvrir.

Quoi qu’il en soit, il y a plusieurs raisons pour lesquelles la poursuite du développement des écrans P-OLED est une bonne chose. Les écrans sont plus minces et plus légers que les écrans OLED construits en utilisant du verre, sont beaucoup moins complexes en terme de conception, et sont également plus respectueux de l’environnement. La dalle en plastique est considérablement plus efficace que le verre, et ne se brisera pas dans le cas d’un choc brutal.

Bien qu’un smartphone pliable sonne comme une possibilité pour 2015, les plans à long terme de LG pour les écrans P-OLED dépendront de la rapidité avec laquelle la technologie évolue, mais si cette roadmap s’avère précise, nos dispositifs mobiles préférés sont cantonnés à subir de considérables changements au cours des prochaines années.

Mots-clé : LGLG DisplayLG G4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.