Fermer
Smartphones

iPad Mini 3 : démonté par iFixit, il obtient une note médiocre de réparabilité

Peu de temps après que l’iPad Air 2 soit passé sur le billard afin d’être entièrement démonté par les gens de chez iFixit, et révélant plus d’informations sur le fonctionnement interne de la tablette, voici que maintenant il est temps pour l’iPad Mini 3 de se dévêtir entièrement, et subir la loi de tous les outils de torture de iFixit.

Pour ceux qui l’ignorent, Apple a dévoilé l’iPad Mini 3 aux côtés de sa plus grande tablette un peu plus tôt ce mois-ci, sans pour autant créer une véritable révolution en terme de conception et de caractéristiques. En effet, si la troisième génération de la petite tablette d’Apple n’est pas une mise à niveau importante par rapport à sa prédécesseure, ce n’est pas pour autant qu’elle soit plus facile à réparer. La tablette dispose d’un ensemble similaire de caractéristiques que sa prédécesseur, tout en apportant quelques modifications mineures, telles que le capteur d’empreintes digitales Touch ID, et une nouvelle option de coloris or.

En effet, et d’après ce que rapporte iFixit, l’iPad Mini 3 continue d’utiliser le même écran de 7.9 pouces, le processeur A7 couplé à son coprocesseur M7, l’appareil photo de 5 mégapixels incrusté sur la coque arrière, et la connectivité Wi-fi 802.11n que sa prédécesseure.
Toutefois, iFixit a trouvé un nouvel ajout – outre la connectique pour le capteur Touch ID – qui n’est autre qu’une NFC 65V10 fabriquée par NXP, et permettant à l’iPad Mini 3 d’offrir un support à Apple Pay, la nouvelle plateforme de paiement sans contact du géant de Cupertino.

iPad Mini 3 : démontage de l'écran

Similaire à son prédécesseur, l’iPad Mini 3 a reçu une note de réparabilité de 2 sur 10, ce qui en fait une tablette très difficile à réparer – l’iPad Air 2 a également reçu la même note.

La bonne chose est que la dalle LCD et l’écran ne sont pas fusionnés ensemble, de sorte qu’il est assez facile de les remplacer, contrairement à l’iPad Air 2. De plus, la batterie n’est pas soudée à la carte logique ou tout autre élément, ce qui devrait également faciliter le démontage.

iPad Mini 3 : connectique Touch ID

Malheureusement, Apple a utilisé une quantité décente de colle pour faire tenir l’ensemble des composants, y compris la dalle en verre en façade, la batterie, la caméra frontale, la caméra à l’arrière, des câbles plats, rendant réparation extrêmement difficile. En outre, le connecteur Lightning est soudé à la carte logique, alors assurez-vous ne rien toucher avec les broches…

Rendez-vous sur ce lien si vous voulez vous lancer dans le démontage complet de votre iPad Mini 3.

iPad Mini 3 : démontage complet
Mots-clé : AppleiFixitiPad Mini 3
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.