Fermer
Smartwatches

Souhaitez-vous payer 400 dollars pour votre première iWatch ?

La clé du succès de la prochaine iWatch va être son prix. Trop élevé, et les potentiels acheteurs ne lorgneront pas sur celle-ci, et juste parfait, et Apple pourrait avoir une autre mine d’or dans ses mains. Selon une toute dernière information concernant la future montre connectée de la firme de Cupertino, un prix de 400 dollars serait à l’étude par les dirigeants d’Apple.

Autrement dit, ce prix est deux fois plus que les smartwatches Android Wear actuelles de LG et Samsung, et le même prix qu’un iPad Mini Retina de 16 Go. Si le prix de 400 dollars est finalement confirmé lors du lancement de l’appareil, cela mettrait le dispositif portable d’Apple dans la même fourchette haut de gamme où la société a trouvé tant de succès avec ses smartphones, tablettes et ordinateurs.

Avant d’économiser quelques euros, notez que le prix n’est qu’une rumeur, et comme la plupart des fuites, n’est pas confirmée. Selon une news publiée par Re/Code, les patrons d’Apple envisagent de vendre leur smartwatch 400 dollars, mais ils n’ont pas encore entériné le prix. Il pourrait même ne pas être annoncé lorsque l’appareil sera dévoilé, un lancement que nous attendons tous avec impatience aux côtés de l’iPhone 6, le 9 septembre prochain.

Souhaitez-vous payer 400 dollars pour votre première iWatch ?

L’absence de confirmation sur le prix va de pair avec les diverses rumeurs selon lesquelles l’iWatch ne sera pas en vent avant 2015, tant que les processus de conception et de production ne seront pas finalisés.

Mais, pour ceux qui n’ont pas un budget illimité, sachez que Apple aurait prévu diverses options. En effet, Re/Code indique que la smartwatch va être commercialisée à divers prix, avec des options moins puissantes disponibles par rapport au modèle à 400 dollars. Il va sans dire que Apple a refusé de commenter toutes ses allégations.

Mots-clé : AppleiWatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.