Fermer
Smartphones

Motorola Moto E : lancé le 13 mai à 100 euros ?

Dernièrement, nous avons entendu pas mal de rumeurs entourant le Moto E, qui suggèrent que ce sera le prochain smartphone d’entrée de gamme de Motorola. Cependant, et jusqu’à présent, il ne s’agissait que de rumeurs sans trop de preuves substantielles. Maintenant, nous avons une preuve un peu plus solide, puisqu’une information, relayée par Frandroid, en provenance de la base de données Zauba a montré des données d’importation sur ce fameux Moto E, ayant pour numéro de modèle XT1022.

La page suggère que Motorola a importé 1.300 appareils en provenance de Chine, une quantité substantielle pour être une garantie que c’est un dispositif fini et pas un test. Elle montre également que les dispositifs auront 4 Go de stockage et un prix approximatif de 106 euros, bien loin des 170 euros du Moto G. Si le Moto E est effectivement vendu à ce prix, ce sera un grand pas pour les smartphones abordables.

Motorola Moto E : lancé le 13 mai à 100 euros ?

Outre ces informations, il est mentionné que le Moto E arrivera avec un écran de 4,3 pouces offrant une résolution 720p. Outre les 4 Go de stockage interne, un port pour carte micro-SD devrait être de la partie. Le dispositif est prévu pour être alimenté par un processeur double-cœurs cadencé à 1,2 GHz, et 1 Go de mémoire vive. Il sera livré avec un appareil photo principal de 5 mégapixels et est prévu pour fonctionner sur la dernière version de Android KitKat.

Les détails d’export/import révèlent également que le Moto E viendra en trois variantes – une seule carte SIM, une double SIM et une double SIM avec une antenne TV.

Motorola est attendu pour annoncer ce nouveau smartphone le 13 mai prochain. Compte tenu de ce récent fichier d’import, et le fait que l’évènement va être dédié à un dispositif à bas prix, il semble très probable que ce soit le cas. Avez-vous hâte de voir ce dispositif ?

Mots-clé : Moto EMotorola
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.