Fermer
Mobile

Microsoft finalise l’acquisition de l’activité mobile de Nokia

Comme prévu, Microsoft est maintenant l’heureux propriétaire d’un des plus grands fabricants de smartphones dans le monde. En septembre 2013, Microsoft a annoncé son intention d’acquérir Nokia pour plus de 7 milliards de dollars, et maintenant l’affaire est conclue.

Selon Nokia, le prix final était un peu plus élevé que prévu, mais le résultat est que Microsoft détient désormais la “quasi-totalité” des dispositifs et services des affaires de Nokia.

Nokia produit et vend déjà plus de smartphones fonctionnant sous Windows Phone que toute autre société. Maintenant, Microsoft a plus de contrôle sur le matériel que la plupart des gens utilise exécutant le système d’exploitation mobile de la société.

L’entité anciennement connue sous la division Nokia’s Devices & Services devrait maintenant être nommée Microsoft Mobile. En outre, Nokia va conserver la propriété d’une usine de fabrication en Inde en raison de problèmes fiscaux. Mais, la société a conclu un accord pour la fabrication de dispositifs de Microsoft à partir de cette installation. Il y a aussi une usine coréenne qui sera fermée plutôt que transférée à Microsoft.

Microsoft finalise l'acquisition de l'activité mobile de Nokia

L’ancien PDG de Nokia, Stephen Elop, va, quant à lui, désormais occuper un rôle de leadership chez Microsoft. Mais, il tient a préciser que ce rachat ne signifie pas pour autant que “Microsoft Mobile” va uniquement se concentrer sur des dispositifs Windows Phone, mais qu’elle devrait toujours faire confiance à d’autres OS.

La société prévoit de continuer à soutenir divers smartphones, et plus particulièrement les Nokia Asha et la famille de smartphones Nokia X sous Android.
Quoiqu’il en soit, il sera peut-être plus étonnant de voir de nouveaux smartphones de Microsoft Mobile qui n’exécutent pas Windows Phone. Mais, les clients existants espérons tout de même disposer de quelques années de support pour cette nouvelle famille.

Ce qui est moins clair, c’est de savoir si Microsoft sera en mesure de convaincre les entreprises rivales comme HTC et Samsung de continuer à produire des appareils sous Windows Phone qui seront en concurrence directe avec les propres dispositifs de Microsoft.
Bien que la gamme de tablettes Surface de la société ne semble pas avoir empêchée d’autres entreprises à lancer leurs propres tablettes Windows, Microsoft ne domine le secteur de la tablette Windows de la façon dont elle domine maintenant le marché des smartphones Windows Phone.

Mots-clé : MicrosoftNokia
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.