close
Périphériques

Raspberry Pi lance un nouveau open source Compute Module

Raspberry Pi vient de dévoiler un nouveau périphérique pour les entreprises et les utilisateurs industriels, avec ce que la Fondation nomme comme étant le Raspberry Pi Compute Module, ainsi qu’une carte d’extension qui l’accompagne, remplie d’entrées/sorties.

La société, qui crée des mini-ordinateurs conçus pour enseigner les connaissances de la programmation et s’adapter à presque n’importe quelle situation, vise à capturer un côté entièrement nouveau du marché, avec les nouvelles versions qui cibleront une autre gamme d’applications et de périphériques.

Le Compute Module de Raspberry Pi a été créé par le côté technique de l’entreprise et contient les “entrailles” d’un modèle Raspberry Pi, puisque l’on va retrouver le processeur BCM2835, 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage eMMC Flash qui est l’équivalent de la carte SD sur le Pi. Tout cela tient sur une petite planche de 67.6 x 30 mm qui peut se brancher sur un connecteur SODIMM DDR2 standard, et de la mémoire flash peut être connectée directement au processeur de la carte.

Raspberry Pi Compute Module

En termes simples, il s’agit-là d’un Raspberry Pi qui a été allégé pour tenir sur un SODIMM avec de la mémoire embarquée, et qui a des connecteurs qui peuvent être facilement personnalisés. Autant dire que ce nouveau modèle est spécifiquement orienté vers ceux qui veulent créer un périphérique personnalisé.
En effet, l’idée est que ces derniers puissent créer leurs propres cartes de circuits imprimés fonctionannt avec le Raspberry Pi Compute Module. Donc, si vous voulez construire un ordinateur portable, un ordinateur de bureau, ou une carte de développement qui a plus de fonctionnalités que peut en avoir le Raspberry Pi, vous pouvez le faire par vous-même…

Compute Module IO Board

Ou, vous pouvez acheter la Compute Module IO Board, qui est une carte open source qui dispose d’un emplacement afin que le Compute Module soit branché, et alimente le module afin de programmer notamment la mémoire flash, le processeur, et ce de manière simplifiée, et elle offre nécessairement une connectivité HDMI et USB. Lorsque vous ajoutez le Compute Module à la IO Board, vous avez essentiellement entre vos mains un ordinateur complet.

Lorsque le Compute Module sera lancé en juin, il sera disponible en bundle avec la IO pension, chez les traditionnels partenaires de Raspberry Pi, à savoir RS Components et Premiere Farnell. Finalement, le but est de vendre le Compute Module comme un périphérique autonome. 100 unités coûtent environ 30 dollars chacune, tandis qu’en individuelle, une unité sera disponible pour un prix “élevé”.

Tags : Compute ModuleRaspberry Pi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.