Fermer
OS

Android s’attaque aux objets connectés : Google prévoit de livrer un SDK en mars

Comme on pouvait s’y attendre, Google se prépare à faciliter la construction de smartwatchs et plus généralement d’autres objets connectés qui exécutent le système d’exploitation mobile Android. En effet, le vice-président en charge d’Android et de Chrome chez Google, Sundar Pichai, a mentionné que la compagnie va sortir un kit de développement logiciel (SDK) pour les appareils portables dans environ deux semaines.

En ce moment, Android supporte officiellement les smartphones et les tablettes, mais Google utilise une version du système d’exploitation pour son dispositif portable, les Google Glass, ainsi que sa plateforme pour la Google TV. Enfin, Chromecast utilise également un portion de code d’Android. Autrement dit, la plateforme est très sollicitée par le géant de Moutain View, et cela n’est pas près de changer.

En d’autres termes, les développeurs travaillent déjà à adapter le système d’exploitation open source pour alimenter une large gamme d’appareils. Mais avec un SDK officiel pour les “wearables”, il sera plus facile pour les constructeurs d’utiliser l’OS de Google pour divers objets connectés tels que les montres, les lunettes, les bandeaux, les cravates, ou n’importe quel autre type de produit portable qui pourrait bénéficier d’un léger système d’exploitation destiné à supporter des puces de faible puissance, ainsi qu’une large gamme de capteurs, des écrans tactiles et autres périphériques d’entrée, et peut-être même des applications tierces.

La Omate TrueSmart Elegance est une smartwatch entièrement sur Android

Bien que certaines entreprises ont essayé de commercialiser des smartwatchs qui ont toutes les fonctionnalités de base d’un smartphone Android, on peut notamment citer la Omate TrueSmart Elegance, et d’autres offrent des dispositifs qui agissent comme des objets incrustés sur votre poignet pour afficher les notifications de votre smartphone, ou même prendre des photos et enregistrer d’autres données sur l’environnement afin de l’envoyer au smartphone dans votre poche.
En offrant des outils de développement et des lignes directrices, Google pourrait tout faire pour s’assurer que les périphériques portables puissent communiquer avec les millions de smartphones et tablettes Android que les personnes ont déjà.

Nous devrions en savoir plus sur la vision de Google pour les wearables lorsque le SDK sera publié plus tard en mars prochain. À ce stade, la société ne dit pas si elle envisage de construire sa propre smartwatch – même si la rumeur veut que celle-ci soit déjà dans les cartons.

Mots-clé : AndroidGoogleGoogle WatchSDKSXSW 14wearables
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.