Fermer
Tests

MWC’14 : prise en main avec le Huawei MediaPad X1

Huawei a clairement haussé le ton lors du Mobile World Congress afin d’asseoir sa réputation à l’international, que ce soit en s’imposant avec des petits showrooms un peu partout dans la ville, mais surtout en lançant cinq appareils flambants neufs avant que le MWC ne soit officiellement lancé.

En particulier, un de ces produits m’a attiré : la phablette MediaPad X1. J’ai réussi à me frayer un chemin à travers la foule et mettre la main sur le smartphone, dans le seul but de savoir si le grand discours vantant les mérites de ce smartphone était légitime.

En revanche, tout comme avec beaucoup de grandes phablettes – là on est à l’extrême puisque Huawei va même jusqu’à comparer celle-ci à une tablette Nexus 7 ou un iPad Mini – l’usage de l’oreillette Bluetooth est donc fortement conseillé.

Huawei MediaPad X1

Ma première pensée quand j’ai pris le X1 a été : “Whaouh, il est énorme”. Avec des dimensions de 183,5 x 103,9 x 7.18 mm, ce n’est pas le smartphone idéal pour les petites mains. Cependant, avec un poids très faible pour cette taille, 239 g, il est facilement maîtrisable (à deux mains) pendant de longues minutes. L’écran 7 pouces LTPS offrant une résolution de 1920 x 1200 pixels, se traduisant par un ratio de pixels par pouce de 323 est assez satisfaisant, et correspond à celui de la Nexus 7 (2014). L’iPad Mini avec son écran Retina offre un ratio de 326 ppi, ce qui est légèrement supérieur, et certainement pas visible à l’oeil nu.

Le Huawei MediaPad X1 permet de passer des appels

Richard Yu a présenté ce dispositif comme un soi-disant rival à la Google Nexus 7 (2013) et l’iPad Mini d’ Apple, citant son énorme batterie de 5000 mAh comme étant une caractéristique déterminante. Le reste des caractéristiques est tout aussi impressionnant, reléguant au second plan peut-être les deux tablettes citées précédemment.

Caméra du Huawei MediaPad X1

La caméra frontale de 5 mégapixels, et l’appareil photo à l’arrière de 13 mégapixels dominent absolument ceux de l’iPad Mini et de la Nexus 7 et, contrairement à ces deux dernières, la phablette X1 peut parfaitement être logée dans une poche de veste – très pratique pour un homme d’affaires. Ceci est à 80% du au fait que les bords de l’écran sont extrêmement fins, lui permettant ainsi de battre une nouvelle fois ses rivaux.
Cependant, pour la partie logicielle les choses se gâtent. Le MediaPad X1 fonctionne avec la précédente version d’Android – Android 4.2.2 Jelly Bean – plutôt que le KitKat tant annoncée 4.4. Sa capacité de stockage interne de 16 Go peut être renforcée par 32 Go via un port micro SD, et 2 Go de mémoire vive est aujourd’hui une caractéristique respectable.

Le prix annoncé de 399 euros est beaucoup trop onéreux par rapport à la Nexus 7, mais est en dessous de celui de l’iPad Mini. Pour tout homme d’affaires, c’est clairement un excellent compromis, alors qu’il ne passera certainement pas la barrière de la banque pour les consommateurs ordinaires.

Disponible en noir ou blanc, la MediaPad X1 est une attrayante, élégante et fiable phablette. Avec une caméra frontale décente, tous les “selfies users” vont être ravis, et avec des outils et la capacité d’enregistrer des vidéos en 1080p, les consommateurs seront ravis de pouvoir embellir leur visage. Oh, et son imposante batterie peut également fonctionner comme une batterie externe, qui charge d’autres appareils quand ces derniers sont reliés à la phablette.

Mots-clé : HuaweiMediaPad X1MWC 2014
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.