Fermer
Mobile

Google garde Advanced Technology Group de Motorola, et son Project Ara

Outre le fait que Google vient de remuer le secteur mobile après avoir vendu ses actifs de Motorola Mobility à Lenovo, le géant de la recherche n’en a pas moins gardé ses ambitions de régner sur tous les secteurs, notamment sur tout ce qui est innovant !
En effet, si l’on a appris que dans les termes du contrat Google gardait en sa possession tous les brevets de Motorola, il a été mentionné qu’elle gardait également la division Advanced Technology de Motorola, une division qui s’occupait de tout le développement assez futuriste chez Motorola.

Autrement dit, cela signifie que le concept du smartphone modulaire, le fameux Project Ara que tout le monde attend avec impatience, ainsi que des capteurs que vous avalez, ou les mots de passe tatoués sur votre peau restent la propriété de Google.

Project Ara

Pour ceux qui l’ignorent, le Projet Ara était un de ces projets qui a recueilli une énorme attention en octobre dernier lorsqu’il a été annoncé par Motorola – surtout lorsque l’on savait que Google était également derrière. Pour le résumer, il se veut être le smartphone de demain, celui où l’on a besoin d’un seul socle, et où tous les composants vont venir se greffer un à un, permettant ainsi de changer ou encore permuter un clavier, une batterie plus volumineuse, de la mémoire supplémentaire, des capteurs, un capteur de meilleure résolution, etc, etc…
Ainsi, les utilisateurs pourraient facilement personnaliser l’appareil afin de goûter aux joies de la construction, ce qui sera parfait pour les professionnels, mais aussi dès lors que l’on veut partir en voyage, ou encore pour tous ceux qui consomment énormément de médias et qui pourraient passer d’une phablette à un smartphone sans pour autant devoir changer de mobile.

Et, si tout cela vous semble futuriste, sachez tout de même que ce n’est pas quelque chose purement imaginatif qui sort seulement des têtes pensantes de quelques ingénieurs : Google a à l’époque déclaré qu’il lancerait une version en bêta-test du Project Ara très bientôt.

Des petites pillules avec des capteurs

L’équipe de recherche de l’Advanced Technology Group travaille également sur des technologies réellement portables, y compris les mots de passe qui sont incorporés dans un tatouage et qui peuvent être activés sur commande, ou encore à des authentificateurs pouvant être avalés sous forme de pilule. Un autre produit qui a également fait parler de lui était un capteur qui pourrait être avalé pour relayer l’information médicale d’un patient et son médecin.

Toutes ces choses correspondent assez bien à sous la division Google X chez Google, où d’autres expériences toutes aussi farfelues et dingues sont actuellement créées. Heureusement cette partie de l’accord devrait signifier que nous pourrons voir l’équipe de Advanced Tech poursuivre ses travaux dans ce département, et ainsi sortir ce fameux Project Ara notamment.

Voir, cette nouvelle séparation entre Motorola et Google n’est peut-être pas mal du tout finalement…

Mots-clé : GoogleMotorolaProject Ara
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.