Fermer
Google

Les robots Google arrivent bientôt. Oui oui vraiment !

Croyez-moi ou non, mais les robots Google arrivent bientôt ! Ce n’était qu’une question de temps, n’est-ce pas ?

En parlant avec l’ancien chef de la division Android, Andy Rubin, le New York Times a révélé que le géant de la recherche a lancé un laboratoire de robotique secret, et a acquis sept sociétés dans le domaine pour l’aider dans ses démarches. Selon le rapport, le projet devrait conduire à des produits qui pourraient arriver dans les mains des clients, au moins dans le domaine B2B, plus rapidement que d’autres idées, certes révolutionnaires mais encore trop embryonnaires, telles que les voitures sans conducteur.

Alors que Rubin a quitté la tête de l’équipe Android en mars, remplacé par l’ex-vice-président de Chrome, Sundar Pichai, depuis ses fonctions étaient quelques peu mystérieuses. Maintenant on peut comprendre pourquoi. Bien que le rapport spécule que Google pourrait un jour utiliser ses robots dans l’espace de la livraison de produits, tiens Amazon et ses drones pourraient voir une armée de robots se dresser contre eux, l’objectif est apparemment plus tôt pour les mettre en utilisation dans la fabrication et la logistique.

Les robots Google arrivent bientôt. Oui oui vraiment !

Rubin n’a pas donné beaucoup plus de détails sur ce qu’il a construit ou combien Google dépense sur ces robots, mais les sociétés que Google a acquis comprennent : Schaft, Industrial Perception, Meka, Redwood Robotics, Bot & Dolly, Autofuss (spécialisée dans la production de vidéo) et Holomni.

Voici un coup d’oeil à un robot Schaft (depuis un an) :

Industrial Perception (plus tôt cette année) :

Voici quelques-uns de Meka (tous il y a un an) :

Voici un aperçu de ce que Bot & Dolly a fait (ils ont également travaillé sur le film Gravity) :

Ça y est, votre imagination commence à prendre le dessus et vous laisse imaginer que le meilleur est à venir ? Heureusement, Google n’a pas encore jeté son dévolu sur l’araignée Mondo (ou alors on ne le sait pas) :

Et quand le boss, Larry Page, salue sur Google+ le projet mené par Andy Rubin, mentionnant qu’il est enthousiasmé par le prochain projet d’Andy, mais qu’il est encore très tôt pour cela, et qu’il a hâte d’en voir les progrès, je dois dire que mois aussi !

À l’époque où Rubin a quitté son poste à la tête d’Android, il a envoyé une note à ses partenaires Android indiquant qu’il est un “entrepreneur dans l’âme”, et commençait une “nouveau chapitre” avec Google. Avec ce projet de robotique, il a indiqué au New York Times que c’est quelque chose qu’il envisageait depuis une dizaine d’années, mais il n’avait jamais pu rendre son projet viable jusqu’à aujourd’hui…

Tout comme avec les voitures sans conducteur de Google, c’est un gros projet qui ne va probablement pas porter ses fruits immédiatement, mais c’est quelque chose sur laquelle la société semble beaucoup miser, comme en témoignent les nombreuses acquisitions qu’elle a déjà fait, et va forcément poursuivre ses efforts en ce sens.

Bien sûr, Google ne peut pas être vous construire un robot humanoïde dès demain, mais tout ce qui va sortir des bureaux de Robin va sans doute valoir le déplacement…

Que souhaitez-vous voir Google faire avec des robots ?

Mots-clé : robot
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.