Fermer
ActualitésGoogle

André-Jacques Garnerin célébré pour l’anniversaire du 1er saut en parachute en doodle

Google vient de publier un nouveau doodle sur la page d’accueil de son moteur afin de célébrer le 216ème anniversaire du premier saut en parachute dans le monde. Le doodle est basée sur l’audace du saut en parachute d’André-Jacques Garnerin le 22 octobre 1797 au Parc Monceau à Paris, qui a vu l’homme de 28 ans être “propulsé” en l’air à l’aide d’un ballon, avant de se faire cette chute en parachute de soie de sept mètres qui ressemblait à un parapluie.

Une fois que le ballon de Garnerin a atteint une hauteur d’environ 3 000 pieds, soit environ 914 mètres, le casse-cou parisien a rompu la corde qui la rattachait à son panier, ouvrant automatiquement le parachute. Dès lors, Garnerin s’est retrouvé en chute libre vers la terre, encore à l’intérieur du conteneur, avec juste le parachute de soie attaché à la place pour diminuer la vitesse de sa chute.

Il faudra poser le parachute sur la terre

Bien que le panier a connu une embardée violente lors de la descente et a subi un atterrissage violent, Garnerin est sorti totalement indemne de ce dernier ! Après le saut, il a obtenu le titre d’aéronaute officiel en France et il est devenu une figure internationale bien connue.

C’est exactement ce que vous propose de faire Google avec ce doodle animé ! Vous allez reproduire la chute de André-Jacques Garnerin, tout simplement en dirigeant le parachute à l’aide des flèches de votre clavier.

Il faudra poser le parachute sur la terre

Lui et son épouse Jeanne Geneviève Labrosse – elle-même une célèbre aéronaute – ont pris part à une tournée en Angleterre au début des années 1800, prenant part à plusieurs vols en ballon.

André-Jacques Garnerin est mort à Paris à l’âge de 54 ans le 18 août 1823 alors qu’il travaillait sur un nouveau ballon. En traversant le chantier de construction sur lequel le ballon était construit, Garnerin a été frappé par la chute d’une poutre, le tuant instantanément.

Mots-clé : doodleparachute
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.