Fermer
AppsMobile

iPhone 6 : Apple Canada inscrit bizarrement quatre applications optimisées pour ce dernier

Dans ce qui aurait pu être tout simplement une erreur, et rien de plus, est aujourd’hui quelque chose qui fait le tour de la toile, et pour cause ! En effet, l’équipe canadienne d’Apple a énuméré quelques-unes de ses applications comme étant “optimisées pour l’iPhone 6, rapporte The Verge.

Comme vous pouvez le voir dans les captures d’écran révélées dans un second temps par le site high-tech américain, on disposer d’une description et d’images présentant quatre des propres applications d’Apple : iMovie, iPhoto, Pages et Keynote. Seulement, ces applications sont à l’heure qu’accessible es sur l’iTunes Store canadien. Étrange donc !

Pourtant, alors qu’on pourrait attribuer cette erreur à une faute d’un stagiaire, bien connu les stagiaires font toujours des boulettes, d’autres vont pousser le vice plus loin, et citer cela comme une allusion à l’arrivée future d’un appareil arborant un écran différent, ce qui suggère être un écran plus grand, et quelles applications indispensables pour ce type de dispositif doivent être modifiées et optimisées.

L'application iMovie adapté à l'iPhone 6 ?
L'application iPhoto adapté à l'iPhone 6 ?
L'application Pages adapté à l'iPhone 6 ?

Alors qu’un smartphone ressemblant à une phablette ne devrait pas être annoncé lors de l’événement médiatique d’Apple la semaine prochaine, il y a eu quelques spéculations en fin de semaine dernière sur l’arrivée d’un tel dispositif, allant même le nommer “iPhablet”, qui pourrait être présenté par la firme de Cupertino l’an prochain.

Une chose est sûre: l’équipe d’Apple au Canada a des explications à fournir, et va certainement se faire taper sur les doigts, et la stagiaire à la porte 🙂

Mots-clé : AppleiMovieiOSiPhabletiPhone 6iPhotoKeynotepages
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.