Fermer
PériphériquesTechnologies

Pebble passe la barre des 275 000 précommandes et le million de téléchargements d’applications

Si Sony est clairement un acteur majeur dans le monde des smartwatchs, un autre fabricant essaie depuis quelque temps de s’imposer sur ce marché encore très jeune, les gros concurrents n’ayant pas encore envahi le marché et ce malgré quelques rumeurs ici et là, et quelques confirmation sur le travail des géants.
Aujourd’hui, la jeune société Pebble a annoncé le chiffre de 275 000 précommandes de son dispositif phare, et près d’un million de téléchargements d’applications, et renouvelant la confiance en faveur de sa plateforme de développement, promettant d’aider les développeurs tiers à accéder plus profondément à la technologie de la montre.

Pebble est apparu comme un projet Kickstarter l’année dernière, réussissant à récupérer un record de 10 millions de dollars de la part des backers, ces personnes constamment en quête d’un nouveau produit sur la célèbre plateforme de financement collaboratif. Depuis lors, la société a mis l’accent sur ​​l’expédition de montres à tous les 85 000 backers. Le PDG de Pebble, Eric Migicovsky, a révélé que l’entreprise expédie aujourd’hui la dernière salve de sa campagne Kickstarter.

Pebble passe la barre des 275 000 précommandes et le million de téléchargements d'applications

Dans une publication dédiée aux backers, Pebble a annoncé ses priorités pour les 6 et 12 prochains mois. D’une part, la société va continuer à honorer les plus de 190 000 précommandes, qui sont liées aux non utilisateurs de Kickstarter. La deuxième priorité de Pebble sera de travailler sur son kit de développement logiciel.

Migicovsky mentionne que l’équipe de logiciel de Pebble est “axée sur le développement d’une expérience qui va permettre aux développeurs d’accéder plus profondément à la smartwatch, et d’écrire essentiellement des utilitaires qui communiquent entre la montre sur le Web et le smartphone”.

Pour l’avenir, Pebble se prépare à offrir une mise à jour pour iOS qui va permettre de gérer un compte Gmail et apporter les notifications par IMAP à la montre.

Concernant l’univers de Pebble, sachez que l’entreprise a conclu un partenariat avec Best Buy la semaine dernière pour le lancement exclusif de sa smartwatch dans les boutiques américaines de vente de matériel électronique grand public. S’il semblerait que l’accueil des consommateurs de Best Buy semble très bonne, Migicovsky mentionne que l’équipe n’est pas encore prêt à parler de chiffres précis, mais que la Pebble s’est déjà vendue dans de nombreux points de vente.
La startup n’a pas hésité à emprunter 15 millions de dollars à une société de financement à risque en mai dernier afin de lui permettre d’agrandir son équipe. La société est aujourd’hui constituée de 29 employés, contre 11 au début de l’année.

Alors, maintenant que Pebble vient de s’ancrer réellement sur le marché, elle va bien sûr tout mettre en œuvre afin de continuer à progresser. Bien sûr, ces 275 000 précommandes sont impressionnantes, mais elles pourraient être minimes lorsque Apple sortira sa pré-supposée iWatch comme il semble se tramer à l’horizon. Mais, cela reste encore une inconnue, et Pebble fait bien de tout faire pour consolider son positionnement actuel sur le marché !

Mots-clé : PebbleSmartWatch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.