Fermer
MobileOS

Jelly Bean est désormais devenu la version majoritaire d’Android avec 37,9% d’adoption

Google vient de mettre à jour les statistiques de l’utilisation des versions d’Android, et pour la première fois Jelly Bean a pris de l’avance afin de devenir le système d’exploitation le plus utilisé. Ce changement est probablement aidé par un certain nombre de constructeurs qui ont récemment poussé la mise à jour de ​​Jelly Bean sur leurs dispositifs. Toutefois, Gingerbread est toujours à la seconde place, ce qui indique qu’un grand nombre de périphériques plus anciens utilisent encore l’OS mobile vieillissant de Google.

Google fournit des mises à jour mensuelles sur les parts de marché de l’OS et celles-ci prennent en compte les données collectées (basées sur l’usage du Google Play Store) sur une période de deux semaines se terminant hier, le 8 juillet. Si Jelly Bean a été proche d’être majoritaire, c’est la première fois qu’il a franchi ce seuil, grâce aux 32,3% de parts de marché pour les versions 4.1.X, et la part de 5,4% pour les versions 4.2.x. Ice Cream Sandwich se retrouve pris en sandwich entre Gingerbread et Jelly Bean, est de moins en moins populaire que les deux, avec tout de même une grosse part de 23,3%.

Voici à quoi ressemble le paysage actuel Android :

Jelly Bean est désormais devenu la version majoritaire d'Android avec 37,9% d'adoption

Jelly Bean est la version la plus récente du système d’exploitation mobile Android, donc c’est une bonne nouvelle à la fois pour les développeurs et pour Google. Les mises à jour de l’OS apportent presque toujours de nouvelles fonctionnalités pour les développeurs, mais les développeurs ont besoin que l’OS soit réellement utilisé par un grand nombre d’utilisateurs avant qu’ils ne puissent adopter ces nouvelles fonctionnalités, pour que Google et d’autres opérateurs de plateformes mobiles veulent faire afin d’attirer et conserver les nouveaux utilisateurs.

La fragmentation est souvent citée comme un gros problème pour Android et Google a pris des mesures pour le régler, notamment en élargissant son programme Nexus pour inclure davantage d’appareils. Samsung et HTC offrent maintenant leurs smartphones phares (le Galaxy S4 et le HTC One) via la propre boutique de Google, avec des surnoms « Google Edition » qui indiquent que les mises à jour de l’OS iront de paire avec la ligne des dispositifs Nexus de Google, c’est-à-dire dès que qu’elles seront disponibles.

Cela, combiné avec les efforts en cours visant à pousser les mises à jour plus rapidement sur le matériel admissible par les opérateurs, Google aide à faire des progrès sur le fait d’amener les gens sur les nouvelles versions de l’OS le plus rapidement possible.

Bien évidemment, je préfèrerais encore que chaque téléphone Android ait la possibilité d’être converti en un “Google Edition” rapidement et facilement, sans une réelle connaissance technique, mais peut-être que ce jour-là n’est pas si utopique, notamment si Google veut vraiment monter en puissance la vitesse d’adoption vers les nouvelles versions de son OS.

Mots-clé : adoptionAndroidGoogleJelly Bean
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.