fermer
Périphériques

Qu’est-ce qui différencie le Rabbit R1 des autres assistants d’IA ?

Qu'est-ce qui différencie le Rabbit R1 des autres assistants d'IA ?

Le Rabbit R1, dévoilé lors du CES 2024, représente une avancée notable dans l’univers des produits AI, se distinguant par son approche et ses fonctionnalités uniques. Conçu par Jesse Lyu, le Rabbit R1 se veut être le « plus simple des ordinateurs », offrant une interface intuitive qui transcende l’usage conventionnel des smartphones et des ordinateurs dans l’interaction avec l’IA.

Cet appareil de poche est équipé d’un écran tactile TFT de 2,88 pouces, d’un bouton push-to-talk, d’un microphone longue portée, et d’une caméra rotative à 360°. Il est alimenté par un processeur MediaTek MT6765 Octa-core (Helio P35), couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de stockage, et intègre une gamme complète de capteurs modernes.

La connectivité est assurée par le Bluetooth 5.0, Wi-Fi (2,4 GHz + 5 GHz), et la 4G LTE. Le R1 se distingue par sa couleur orange vive, une sortie haut-parleur de 2W, une roue de défilement analogique, et la prise en charge de résolutions photo et vidéo respectivement de 8 mégapixels et 1080 p à 24 fps. L’appareil est alimenté par une batterie lithium rechargeable de 1 000 mAh, rechargeable via USB-C.

La grande innovation du Rabbit R1 réside dans son système d’exploitation, Rabbit OS, alimenté par un Large Action Model (LAM) qui permet une interaction approfondie avec diverses applications Web et sites internet, surpassant ainsi les capacités des assistants AI traditionnels comme Google Assistant ou Siri. Par exemple, le R1 est capable de passer commande directement sur Amazon ou de lancer une playlist sur Spotify sans intervention manuelle de l’utilisateur. Il ne repose pas sur des applications spécifiques mais interagit avec les services Web via le portail Rabbit Hole.

Un aspect particulièrement intéressant du R1 est sa capacité d’apprentissage. Grâce au « mode enseignement », l’appareil peut apprendre de nouvelles actions et préférences directement de l’utilisateur, enregistrant et mémorisant les étapes d’une action pour pouvoir la reproduire par la suite. Cela permet une personnalisation poussée de l’expérience utilisateur.

Pas le remplaçant d’un smartphone

Cependant, le Rabbit R1 n’est pas conçu pour remplacer le smartphone. Ses capacités matérielles limitées, telles que la puissance de traitement, la capacité de stockage, l’autonomie de la batterie et la qualité de la caméra, le placent dans une catégorie différente. Le R1 vise plutôt à réduire le temps passé devant les écrans et à améliorer la productivité et la concentration, bien que ces affirmations restent à être vérifiées dans la pratique. Son interface principalement vocale peut aussi présenter des défis en termes de commodité et de précision par rapport à un smartphone traditionnel.

Le Rabbit R1 est proposé à 199 dollars, hors taxes et frais supplémentaires pour les commandes hors des États-Unis et du Canada. Les précommandes sont limitées à 5 unités par commande, avec des expéditions prévues en plusieurs vagues à partir de mars-avril 2024.

Ce produit intrigue par son approche novatrice de l’interaction AI, proposant une alternative intéressante aux dispositifs conventionnels tout en soulignant les défis inhérents à une expérience utilisateur principalement vocale.

Tags : RabbitRabbit R1
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.