fermer
Smartphones

Le OnePlus 12 corrige le plus grand défaut de son prédécesseur

Le OnePlus 12 corrige le plus grand défaut de son prédécesseur

Alors que OnePlus continue de sortir des produits phares et d’enthousiasmer les utilisateurs, il a aussi tendance à oublier quelques éléments clés. L’une des choses qui manquent cruellement depuis un certain temps est la recharge sans fil dans les smartphones de l’entreprise. Cependant, OnePlus s’attaque enfin à ce problème dans son prochain OnePlus 12.

Aujourd’hui, Li Jie, président de OnePlus China, a partagé plusieurs détails sur le OnePlus 12, dont le retour de la recharge sans fil !

La charge sans fil a été ajoutée au OnePlus 8 Pro et maintenue jusqu’au OnePlus 10 Pro avec une charge sans fil rapide allant jusqu’à 50W avec Warp Charge. Cependant, OnePlus a malheureusement retiré la recharge sans fil de son flagship OnePlus 11. Cette suppression soudaine d’une fonctionnalité largement disponible sur les smartphones a semblé assez étrange.

Alors que certains qualifient la recharge sans fil « d’inutile » et même de « gaspillage d’argent », je pense le contraire. L’intérêt de la recharge sans fil n’est pas de fournir les vitesses les plus élevées. Cependant, les deux sont les bienvenus, et c’est exactement ce qu’a fait OnePlus en l’introduisant dans ses smartphones.

Avec la recharge sans fil, vous pouvez placer votre smartphone de manière pratique pour le recharger, sans aucune friction. Oui, il faut quelques secondes pour brancher un câble. Mais si vous êtes occupé, il vous suffit de prendre votre téléphone sur son socle de charge sans fil lorsque vous avez besoin de l’utiliser, puis de le remettre en place pour le recharger au lieu de jouer avec les câbles.

Étant donné l’augmentation du prix des smartphones OnePlus, il était indispensable que le OnePlus 12 soit doté d’un système de recharge sans fil. Cela a été confirmé sur Weibo. Le président de OnePlus China a directement déclaré que le OnePlus 12 inclura la fonction de charge sans fil tant attendue. Nous devrions en savoir plus prochainement sur les vitesses qu’elle prendra en charge. En ce qui concerne les attentes, le OnePlus 10 Pro prend en charge 50W, le OnePlus 12 pourrait donc prendre en charge la même vitesse ou même prendre en charge une puissance plus élevée (espérons-le).

Focus sur la photo

Outre le retour de la charge sans fil, la société a également fait la lumière sur la configuration de la caméra du prochain smartphone. Le OnePlus 12 utilisera le capteur phare LYT-808. Il a été optimisé et développé dans le cadre d’une collaboration entre OnePlus et Sony. La même caméra est présente sur le OnePlus Open. Le capteur de la caméra principale est de 1/1.43 pouce, ce qui correspond à un capteur d’environ 0,7 pouce.

En ce qui concerne les autres caméras, le OnePlus 12 devrait également inclure un capteur de caméra « téléobjectif périscopique ». Le président de OnePlus China a également déclaré que cette conception structurelle périscopique peut répondre aux « deux besoins » de « portée téléobjectif » et de « capteurs de haute qualité ». Bien qu’il s’agisse d’une traduction approximative du chinois, il semble que le OnePlus 12 sera doté d’une configuration d’appareil photo hautement dynamique.

Rendez-vous le 4 décembre

Enfin, une caméra ultra-large avec un capteur IMX 851 a également été mentionnée. Il a été décrit avec des caractéristiques telles qu’un « capteur multispectral à 13 canaux », censé être exclusif aux flagships. D’ailleurs, OnePlus et Hasselblad collaborent une fois de plus pour nous offrir un système de caméra hautement optimisé sur le prochain smartphone phare.

Le OnePlus 12 sortira le 4 décembre 2023 en Chine, selon les messages postés par l’entreprise. Il a vraiment l’air séduisant, et il faut espérer que la médiatisation autour de ce nouveau téléphone en vaudra la peine.

Tags : OnePlusOnePlus 12
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.