close
ActualitésRéseaux sociaux

Les Twitter Cards sont en train de changer la façon dont vous regardez Twitter

Twitter a tenu un évènement non pas destiné à la presse, mais au développeur en ce début de semaine, mais maintenant nous savons que l’objet de tout le battage médiatique concernant les nouvelles Twitter Cards. Bien que les nouvelles soient passionnantes, c’est ce qui a été annoncé, mais qui n’a pas été très discuté qui pourrait avoir plus d’intérêt : Twitter est à la conquête du marché asiatique, selon un développeur qui a assisté à l’événement. Voyons voir tout ce que Twitter a dévoilé, à commencer par les nouvelles capacités des Twitter Cards.

Mobile deep-linking

Les Twitter Cards sont en train de changer la façon dont vous regardez Twitter - Mobile deep-linking

Twitter met en place ce qu’il appelle “mobile deep-linking” dans les Cards. Si un utilisateur partage une photo sur Twitter depuis une application tierce, comme Path par exemple, les utilisateurs peuvent cliquer sur le lien pour ouvrir et afficher la photo à l’intérieur de Path sur leurs appareils mobiles.
D’autre part, si l’utilisateur ne dispose pas de Path, Twitter peut ouvrir Path au sein même de l’App Store respectif et de les encourager à télécharger l’application. Cela devrait rendre les développeurs tiers très heureux, surtout que Twitter a été connu pour faire tout et n’importe quoi pour fermer sa plateforme et de ne pas heurter les utilisateurs au “monde extérieur”. L’incitation à télécharger l’application est une concession visant probablement à motiver les développeurs à soutenir les Twitter Cards.

Product Card : des cartes “produits”

Twitter Product Card est une caractéristique spécifique pour les vendeurs. Les photos sont une partie importante de la vente de tout produit ou service, de sorte que le réseau social veut aider ses développeurs tiers à “stimuler les ventes” avec des images et des informations.

Product Card : des cartes produits

Chaque fois qu’un utilisateur partage un produit, la carte affichera le produit dans une image accompagnée d’une description, dans lesquels les développeurs peuvent mettre en évidence “les deux autres principaux détails sur le produit”. Les développeurs ont le choix entre l’affichage des prix, les articles en stock, les tailles par pays, ou plus généralement tout ce qu’ils aimeraient utiliser pour vendre leurs articles.

Cette carte est disponible à la fois sur la version mobile et Web. La fonctionnalité précédemment mentionnée de deep-linking est également disponible.

App Card : des cartes “applications”

Twitter App Card affiche le développeur de l’application sur Twitter que l’utilisateur a lié. La carte va extraire des informations de l’application en provenance de l’App Store respectif et afficher des informations à l’intérieur de la carte, telles que le nom, la description de l’application ou encore l’icône. Les évaluations et le prix de l’application nécessite d’autres fonctionnalités incluses dans cette carte.

App Card : des cartes applications

Alors que les autres types de cartes Twitter sont disponibles instantanément lorsque le développeur utilise l’API, les cartes d’une application seront contrôlées par Twitter. Il s’agit d’un processus “spécial” d’approbation en place et les App Cards ne sont pas “disponibles par auto-approbation” à l’heure actuelle. Cette carte sera également initialement disponible uniquement sur ​​iOS et Android.

Gallery Card : des cartes “galerie”

Twitter est attentif aux images en provenance de “photos”, et ont tendance à être captivantes pour les utilisateurs. Avec les cartes “galerie”, les développeurs peuvent sélectionner jusqu’à quatre photos à afficher qui seront intégrées dans une carte Twitter. Donc, disons que vous avez partagé un article et que ce dernier dispose d’une galerie noyée à l’intérieur de celui-ci : si le responsable de la publication de cet article a permis de disposer d’une Gallery Card, alors vous serez en mesure de voir jusqu’à quatre images. En outre, une belle touche que Twitter a ajouté est la possibilité d’identifier le photographe de la galerie.

Gallery Card : des cartes galerie

Cette carte sera disponible à la fois sur mobile et sur le Web.

Twitter doit panser ses blessures

Twitter qui a pris en grippe de nombreux développeurs tiers en coupant l’accès à certains des principaux services et applications, fait un geste significatif pour se réconcilier avec les développeurs. Davantage de pouvoir est remis entre leurs mains, en tout cas de ce que l’on veut bien nous faire croire…

“Avec cette mise à jour des cartes, nous avons ré-architecturé fondamentalement la manière dont les cartes sont créées et livrées. Le nouveau système établit une fondation qui nous facilitera le développement de plusieurs types de cartes dans le futur et permettre une plus grande personnalisation pour les éditeurs et les développeurs”, déclare Jason Costa, ingénieur chez Twitter.

Bien sûr, vous ne devriez pas ignorer le fait que Twitter peut dicter qui en mesure de promouvoir leurs applications sur Twitter, car ils détiennent toujours les cartes, mais on peut constater une sorte de compromis. En empêchant que les utilisateurs du service de disposer “d’une expérience cohérente sur Twitter”, Twitter avait après tout l’habitude d’enfermer les développeurs dans son écosystème rendant le développement de Twitter une expérience frustrante.
Vous vous souvenez sûrement de Twitpics, YFrogs, et d’autres applications qui ont été évincées… Twitter fait ce qu’il veut avec les applications concurrentes et cela ne changera probablement pas.
Dans cette hypothèse, on peut comprendre pourquoi les App Cards sont exclusives à certains développeurs… Twitter veut contrôler qui peut voir quoi sur Twitter, et s’il y a une application en concurrence, ce n’est pas dans le meilleur intérêt de Twitter que de l’aider à surpasser sa propre application Twitter.

Mais, c’est dans l’intérêt de Twitter que de se promouvoir en tant que société de développement en apportant ses nouvelles cartes, et ce en dépit de son passé. Et au moins pour le moment, les développeurs qui sont du bon côté de Twitter ont toutes les raisons d’être heureux.

Twitter veut s’initier dans l’Est

Alors que Twitter ne l’a pas précisé lors de l’événement développeur, le réseau social a ses yeux rivés à l’Est. Twitter a remarqué que 50% des réseaux sociaux proviennent des dispositifs mobiles en Asie, qui offre au réseau une occasion de s’élargir et qui s’avère être une bonne chance pour stimuler l’engagement et donc des recettes dans ces domaines.
Toutefois Twitter renonce à la Chine, ce qui est logique. Le réseau social n’est pas accessible sur le Web et les dispositifs mobiles sans l’aide d’un VPN pour contourner la “grande muraille” ne peuvent accéder au service de microblogging. Et pas beaucoup de citoyens chinois ont un VPN de toute façon, pas plus qu’ils en ont besoin quand WeChat et Weibo sont le couple parfait des réseaux sociaux en Chine.
En partant de là, les pays comme l’Inde et l’Indonésie sont davantage la cible de Twitter. Reste à savoir comme le réseau social va s’implanter sur place …

L’avenir des réseaux sociaux passera peut-être par Twitter…

Tags : App CardCardscartesGallery CardProduct CardTwitterTwitter Cards
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.