fermer
Maison connectée

Google rétablit déjà les fonctionnalités logicielles qu’il a supprimées à la suite du procès intenté par Sonos

Google rétablit déjà les fonctionnalités logicielles qu'il a supprimées à la suite du procès intenté par Sonos

Depuis 2020, une guerre juridique a éclaté entre Sonos et Google, invoquant le vol et la violation de brevets, ce qui a entraîné l’interdiction d’importation d’un certain nombre de produits de maison connectée de Google, notamment Nest, Chromecast et les smartphones Pixel. En outre, comme les deux entreprises ont continué à se poursuivre mutuellement, le consommateur en a payé le prix en perdant des fonctionnalités essentielles sur ses appareils.

Un juge californien a récemment annulé un verdict de 32,5 millions de dollars rendu par un jury en faveur de Sonos dans le cadre d’un litige sur la propriété intellectuelle qui l’opposait à Google. Google a réagi à cette décision et a confirmé qu’elle rétablirait une fonction du haut-parleur intelligent Nest qu’elle avait été contrainte de supprimer.

Dans un article de blog publié aujourd’hui, Google affirme avoir été victime d’une « campagne trompeuse de plusieurs années » menée par Sonos à l’encontre de son Google Home et des fonctionnalités de ses enceintes connectées. L’entreprise poursuit en disant :

Le tribunal a déclaré que les brevets de Sonos sont à la fois invalides — ce qui signifie qu’ils n’auraient jamais dû être accordés en premier lieu — et inapplicables, et a affirmé que nous avons développé la technologie en premier et de manière indépendante.

Alors que Google continue de jeter l’opprobre sur Sonos, il fait une courte pause pour mentionner que les utilisateurs retrouveront une fonction que Sonos l’a forcé à supprimer. Les utilisateurs pourront « à nouveau regrouper et intégrer de manière transparente les haut-parleurs intelligents de Google ».

Google va remettre quelques fonctionnalités disparues

En mai dernier, Google a été reconnu coupable d’avoir enfreint les brevets de Sonos concernant la fonctionnalité multi-enceintes. Google a donc été contraint d’abandonner des fonctionnalités telles que les groupes de haut-parleurs multiples, la possibilité de contrôler le volume d’un groupe de haut-parleurs multiples et la possibilité d’utiliser le bouton de volume de votre smartphone pour contrôler le volume d’un groupe de haut-parleurs.

La décision du juge donne désormais à Google la liberté de rétablir ces fonctionnalités. Cela signifie que vous pourrez à nouveau regrouper n’importe quelle combinaison d’enceintes Google Nest ou Home pour une lecture synchronisée.

Bien qu’il s’agisse d’une excellente nouvelle pour ceux d’entre nous qui possèdent des enceintes connectées Google, ne nous réjouissons pas trop vite. Selon Reuters, Sonos a réagi à la décision en déclarant qu’elle était « erronée sur le plan des faits et de la loi » et qu’un appel serait interjeté. Espérons que cette guerre entre Google et Sonos ne continuera pas à nous affecter, nous les consommateurs.

Tags : ChromecastGoogleNestSonos
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.