Fermer
ActualitésWeb

Flattr relance et pose une vielle question : combien vaut réellement un like ?

Flattr est un site micro-paiement qui offre à ses utilisateurs la possibilité de récompenser les créateurs de contenu qui offrent leur contenu sur les portails Web partout dans le monde. Lors de son lancement, l’idée était que pour le contenu que vous avez consommé, vous auriez mis de côté x dollars par mois et que cette somme acquise soit répartie également entre tous les créateurs que vous avez regardé ou lu. En théorie, l’idée est assez simple – avec un clic sur un bouton Flattr, vous pouvez soutenir quiconque produit du contenu que vous avez aimé. Toutefois, en pratique, cela ne se passe pas ainsi, notamment pour toutes les plateformes concurrentes qui ne voient pas d’un bon œil cette incrustation sur leur plateforme.

Pour remuer le couteau dans la plaie, les applications iOS qui voulaient utiliser le système de micro-paiement Flattr ont été bloquées par Apple – vous pouvez en lire davantage à ce sujet sur le blog de Flattr, et ce puisque l’utilisation d’un système de micro-tiers constitue une violation des termes de service d’Apple. La décision d’Apple n’était pas une tyrannie comme vous pourriez le penser, mais le blocage Flattr avait un sens. Apple prend 30% de tous les paiements des achats d’applications ce qui signifie qu’il s’agit d’une forte somme prélevée chez les développeurs. Ces derniers pourraient donc préférés utiliser Flattr comme moyen détourné pour rémunérer une application gratuite sur l’iTunes Store, et ainsi récupérer entièrement les bénéfices.

Flattr va rémunérer le “contenu” apprécié sur les réseaux sociaux

Tout cela a abouti à une nouveauté de Flattr, comme l’a annoncé ce lundi la firme. Au lieu de vendre aux entreprises des avantages sur les boutons Flattr, qui n’ont pas vraiment de valeur en ce moment de toute façon, Flattr permettra aux utilisateurs d’envoyer de l’argent à tous les créateurs pour lesquels ils ont “aimé” le contenu sur des services tiers, et notamment les réseaux sociaux.

Flattr relance et pose une vielle question : combien vaut réellement un like ? - Flattr s'associe avec diverses plateformes sociales

Il s’agit d’une solution créative de la part de Flattr qui travaille avec les principaux réseaux sociaux que les gens utilisent déjà. Si vous êtes un utilisateur actif sur les réseaux sociaux tels que Instagram, Vimeo, Flickr, Twitter, SoundCloud, Github, ou encore 500px, et que vous mentionnez votre amour pour du contenu que ce soit par un “J’aime” ou encore en ajoutant en favoris du contenu, une réduction de vos dons mensuels basés sur le contenu que vous avez aimé au cours du dernier mois sera redistribué aux auteurs le dixième jour de chaque mois.

Les créateurs qui potentiellement pourront recevoir de l’argent doivent avoir un compte avec Flattr, bien sûr. Les utilisateurs devront également relier les différents réseaux sociaux pour lesquels ils veulent offrir de l’argent en fonction de leurs actions. Pour ce faire, une fois connecté sur votre compte Flattr, rendez-vous dans les “Paramètres”.
De là, connectez les réseaux sociaux que vous souhaitez “activer”. Il vous suffit de cliquer sur le bouton “Connect” associé au réseau social choisi.

Flattr relance et pose une vielle question : combien vaut réellement un like ? - Connexion des réseaux sociaux à notre compte Flattr

Une fois cette étape terminée, les réseaux sociaux connectés seront listés en dessous. Depuis cette vue, vous pourrez activer ou désactiver le flatt automatique sur les réseaux sociaux. Autrement dit, par exemple si j’aime une photo sur Instagram et que l’auteur dispose d’un compte Flattr, ce dernier percevra une commission le dixième jour de chaque mois.

Flattr relance et pose une vielle question : combien vaut réellement un like ? - Activation des réseaux sociaux à utiliser

Note : Je tiens également à préciser que tous les créateurs doivent passer par cette phase pour percevoir une commission concernant leurs contenus et ainsi associer leurs profils sociaux et leur compte Flattr

Cependant, contrairement au système classique, la société prend une commission de 10% de tous les dons des utilisateurs. Il y a aussi la possibilité que du fait que cette fonctionnalité nécessite l’intégration du micro-paiement sur les divers réseaux sociaux, que ces derniers finissent par supprimer le fait que Flattr soit intégré, si la société commence à générer des revenus décents à partir de l’engagement sur ces plateformes.

Quoiqu’il en soit, voilà un moyen de récompenser les auteurs de contenu ! En ce qui concerne j’utilise depuis quelques temps maintenant ce système de dons, évitant ainsi de polluer trop le blog de publicités, mais je dois avouer que les dons ne sont pas encore suffisants pour couvrir toutes les dépenses et ainsi me passer entièrement de la publicité.

En tout cas, si vous en avez envie il y a un bouton en dessous de cet article, pour récompenser ce contenu, ainsi que dans la barre latérale du blog si vous voulez récompenser le contenu journalier. Merci à tous les donateurs déjà nombreux.

Mots-clé : Flattrmicro-paiementréseaux sociaux
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.