fermer
Périphériques

Beepberry mixe un Raspberry Pi avec un clavier BlackBerry

Beepberry mixe un Raspberry Pi avec un clavier BlackBerry

Beepberry est un ordinateur de poche conçu pour la messagerie instantanée. C’est aussi un appareil modifiable à souhait qui peut être transformé en un tas d’autres choses.

Il est doté d’un écran LCD Sharp memory noir et blanc de 2,7 pouces et d’un clavier qui est littéralement une pièce détachée d’un smartphone BlackBerry Classic. Beepberry est conçu pour fonctionner avec un ordinateur monocarte Raspberry Pi Zero W et exécuter un logiciel qui se connecte au service de messagerie Beeper. Mais, vous pouvez également apporter votre propre ordinateur monocarte de taille similaire et votre propre logiciel pour vous approprier l’appareil.

Pour ceux qui l’ignorent, Beeper est un service de messagerie multiplateforme qui vous permet d’utiliser une seule application pour discuter avec des utilisateurs de 15 services différents, dont WhatsApp, Slack, Google Chat, Facebook Messenger, Telegram, Discord et même iMessage (si vous êtes prêt à laisser un appareil Apple fonctionner en permanence pour servir de « pont »).

Beeper a été fondé par Eric Migicovsky, qui est également le fondateur de Pebble, la société de smartwatch ePaper aujourd’hui disparue. Il est également à l’origine de l’initiative Small Android Phone. Il est clair qu’il a un faible pour les petits gadgets polyvalents et faciles à modifier.

Pour créer Beepberry, il s’est associé à un autre concepteur de montre ePaper : SQFMI, le créateur de la smartwatch Watchy.

Un dev kit

À ce stade, Beepberry est plus une plateforme de test qu’un produit destiné aux utilisateurs finaux. Pour 79 dollars, vous pouvez vous procurer un Beepberry doté d’un écran de 2,7 pouces de 400 x 240 pixels, d’un clavier rétroéclairé, d’un circuit imprimé et d’une batterie de 2 000 mAh.

Mais, le produit ne comprend pas d’étui : vous devrez l’imprimer en 3D ou acheter le vôtre. Vous devrez également fournir votre propre carte microSD pour le stockage et installer vous-même le logiciel. Enfin, vous devrez trouver vous-même comment maintenir la batterie en place.

Le prix de départ ne comprend pas non plus l’ordinateur qui alimente le Beepberry. Vous pouvez soit payer 99 dollars pour un kit comprenant un Raspberry Pi Zero W, soit apporter votre propre ordinateur monocarte.

Pas encore de connectivité directe

Bien que le Beepberry ait été conçu pour être un appareil de messagerie portable fonctionnant avec un système d’exploitation basé sur Linux et se connectant au service Beepberry, il ne dispose actuellement d’aucune fonctionnalité cellulaire. Vous pouvez vous connecter à Internet par WiFi grâce aux capacités sans fil du Raspberry Pi Zero W. Mais si vous prévoyez de l’utiliser dans des endroits dépourvus d’accès WiFi, vous devrez peut-être emporter un smartphone à fonctions complètes ou un hotspot mobile pour partager votre connexion Internet.

Mais selon le blog Beepberry, les fabricants envisagent d’ajouter le support d’un modem 4G LTE, d’une radio LoRA ou d’un autre matériel en utilisant les ports USB ou les broches GPIO.

Et comme cette chose est essentiellement conçue pour fonctionner avec de petits ordinateurs monocartes de faible puissance compatibles avec Linux, rien ne vous empêche de l’utiliser comme terminal portable, appareil de jeu ou pour d’autres applications.

Le Beepberry est disponible à l’achat dans la boutique de SQFMI, mais les stocks sont limités : il n’y en avait que 50 lorsque le produit a été annoncé hier, et il n’est pas certain qu’il en reste. Il faudra donc attendre la prochaine production pour pouvoir mettre la main sur l’un d’entre eux.

Tags : BeepberryBlackberryRaspberry Pi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.