fermer
IA

ChatGPT pourrait provoquer une nouvelle pénurie de GPU – plus tôt que prévu

[Unsplash]

À moins que vous ne viviez dans un endroit reculé dans le monde, vous avez certainement entendu parler de ChatGPT. Cet outil de traitement de texte basé sur l’IA, développé par l’organisation à but non lucratif OpenAI, est devenu prolifique sur Internet et laisse présager une explosion du développement de l’IA et de son utilisation grand public.

Afin de créer et de maintenir les énormes bases de données analysées par l’IA que nécessite ChatGPT, les créateurs de l’outil ont apparemment utilisé 10 000 GPU NVIDIA pour entraîner l’IA à produire des réponses intéressantes et originales.

Avec la popularité croissante de l’IA, les géants de la technologie comme Microsoft et Google sont impatients de l’intégrer dans leurs propres services. Forbes a fait une estimation du coût de l’intégration de l’IA dans chaque recherche Google, estimant que les 4 102 568 GPU NVIDIA A100 nécessaires coûteraient au géant de la technologie la somme énorme de 100 milliards de dollars — payés à NVIDIA, bien sûr, ce qui est un chiffre vraiment difficile à comprendre, même si ce n’est qu’une supposition de la part de Forbes.

Les joueurs parmi nous vont probablement lire cette information et transpirer un peu, car elle annonce de mauvaises nouvelles pour les personnes qui cherchent à acheter des GPU dans un proche avenir. Nous pourrions assister à une pénurie de cartes graphiques semblable à celle provoquée récemment par la forte demande de crypto-monnaie, car les entreprises auront besoin de beaucoup de GPU pour entraîner les cœurs d’IA afin de tirer le meilleur parti de ce nouvel engouement.

Cette peur de la pénurie n’affectera probablement que les ventes de cartes NVIDIA, qui possèdent les cœurs d’IA les plus avancés du marché à l’heure actuelle, mais cela pourrait changer. Si d’autres sociétés comme AMD et Intel constatent la forte demande et le potentiel de profit, elles pourraient redoubler d’efforts pour égaler NVIDIA dans le domaine de l’IA.

Une nouvelle pénurie en vue ?

D’un autre côté, si NVIDIA s’oriente davantage vers la sphère de l’IA, cela pourrait laisser une ouverture à AMD pour remplir le secteur du jeu pour les consommateurs. Une pénurie de GPU NVIDIA pour les joueurs pourrait pousser les gens vers les cartes graphiques AMD.

Si la demande de GPU devait atteindre des niveaux incroyablement élevés à l’avenir, la disponibilité de ces GPU en souffrirait grandement pour le joueur lambda. Nous ne savons pas jusqu’à quel point la demande pourrait grimper et le nombre de GPU qui seront nécessaire pour entraîner les modèles d’IA.

Tags : AMDChatGPTGPUNvidia
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.