fermer
Navigateurs Web

Microsoft remplace l’application PDF de Edge par Adobe Acrobat

Microsoft remplace l'application PDF de Edge par Adobe Acrobat

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais la visionneuse de PDF intégrée à Microsoft Edge a toujours été plus que suffisante pour mes besoins de base en matière de PDF.

Mais pour une raison ou une autre, Microsoft pense qu’une approche risquée est la meilleure option, puisque la société renonce à son propre lecteur de PDF pour intégrer Adobe Acrobat dans le navigateur Edge. Microsoft présente l’intégration comme un moyen d’offrir aux utilisateurs « une expérience PDF unique ».

Vous pouvez probablement voir où cela mène. Avec Adobe Acrobat, seules certaines fonctionnalités resteront gratuites, tandis que d’autres deviendront disponibles une fois que vous aurez souscrit un abonnement.

Microsoft affirme que la mise à jour de votre compte sera possible directement à partir de Edge, et je crains sincèrement que le navigateur ne devienne finalement une plateforme pour imposer Acrobat aux utilisateurs. Il reste à voir à quel point les invites d’abonnement seront intrusives, mais je m’attends à ce que Microsoft fasse l’objet de nombreuses critiques pour cette idée.

« Ensemble, les deux entreprises modernisent l’expérience PDF et la valeur que les utilisateurs attendent de Microsoft Edge en équipant le lecteur PDF intégré du moteur PDF d’Adobe Acrobat. Les utilisateurs bénéficieront ainsi d’une expérience PDF unique, avec une plus grande fidélité pour des couleurs et des graphiques plus précis, des performances améliorées, une sécurité renforcée pour la manipulation des PDF et une plus grande accessibilité, notamment une meilleure sélection du texte et une narration à voix haute. Ces fonctionnalités resteront gratuites », précise Microsoft.

Selon Microsoft, la transition de son lecteur de PDF, par ailleurs très solide, vers la solution d’Adobe se fera par phases, les appareils gérés étant autorisés à opter pour cette solution lorsque le processus sera lancé.

Une disparition totale en mars 2024

Toutefois, l’entreprise souhaite que l’application PDF intégrée actuelle disparaisse d’ici mars 2024.

« Les utilisateurs qui souhaitent bénéficier de fonctionnalités plus avancées pour les documents numériques — comme la possibilité de modifier du texte et des images, de convertir des PDF dans d’autres formats de fichiers et de combiner des fichiers — peuvent souscrire un abonnement Acrobat qui leur permet d’accéder à ces fonctionnalités n’importe où, y compris directement dans Microsoft Edge via une extension de navigateur. Les utilisateurs de Microsoft Edge ayant déjà souscrit un abonnement à Adobe Acrobat peuvent utiliser l’extension Acrobat dans Edge sans frais supplémentaires », précise Microsoft.

Tout cela est probablement une poussée pour promouvoir Adobe à travers le partenariat existant de Microsoft avec la société. Microsoft intègre déjà les fonctionnalités de PDF payant et de signature électronique d’Adobe dans sa suite d’applications de productivité, notamment Teams, Word, PowerPoint, Outlook, OneDrive et SharePoint. Je suppose que ce n’était qu’une question de temps avant qu’Adobe ne commence à implanter son contenu freemium sur Edge.

Tags : Adobe AcrobatEdgeMicrosoft
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.