close
ActualitésWeb

Mega 3 millions d’utilisateurs, 125 millions de fichiers en un mois, les apps mobiles arrivent

Le Moto G200 arrive officiellement avec le Snapdragon 888+ et un capteur photo de 108 mégapixels

Kim Dotcom a révélé mardi que son service de stockage sur le cloud, Mega, a dépassé les 3 millions d’utilisateurs et les 125 millions de fichiers après un mois de disponibilité, et a aussi réaffirmé que les applications mobiles et un client de synchronisation étaient en cours de développement et seraient disponibles prochainement, rapporte TNW.

Alors que Mega a récolté près d’un million d’utilisateurs après seulement une journée de disponibilité, la croissance a ralenti depuis, bien sûr, mais le service continu de croître tout de même et c’est bien le plus important pour Kim. Les gens sont plutôt frileux après l’affaire de Megaupload, c’est donc normal.
Concernant les fichiers stockés sur la plateforme, Dotcom a mentionné sur Twitter que Mega se rapprochait des 100 millions de fichiers. Cela signifie que le service a engrangé 25 millions de nouveaux fichiers au cours des cinq derniers jours, soit un rythme de cinq millions de nouveaux fichiers chaque jour sont déposés sur la plateforme de stockage.

Concernant le trafic, Dotcom a dévoilé le palmarès. Et là, on peut dire que la France fait fort – pour une fois que l’on bat les Espagnols 😉 :

  • Les cinq premiers pays pour la semaine 1 : Espagne, Brésil, France, Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande
  • Les cinq premiers pays pour la semaine 2 : Espagne, France, Belgique, Brésil et Nouvelle-Zélande
  • Les cinq premiers pays pour la semaine 3 : Espagne, la France, Brésil, Mexique et Suisse
  • Les cinq premiers pays pour la semaine 4 : France, Espagne, Brésil, Allemagne et États-Unis

Enfin, concernant les applications mobiles si l’annonce n’est pas franchement nouvelle, il est intéressant de noter que Dotcom a choisi à nouveau de les mentionner. C’est tout ce qu’il avait dit à l’époque : “mobile” – oui, entre guillemets. Si les applications mobiles sont une évidence, on pouvait également penser à une version mobile de l’application Web !

En mentionnant aujourd’hui les applications mobiles dans son tweet, Dotcom suggère en outre que Mega va arriver sur des plateformes comme Android et iOS avant d’être étendu à d’autres services, ce qui n’est pas trop une surprise. En revanche, un “client de synchronisation” signifie que l’on peut probablement s’attendre à ce que nos fichiers soient disponibles partout où l’on va, c’est-à-dire aussi bien sur vos dispositifs mobiles que vos ordinateurs de bureau.

Reste à savoir si le service va prendre aussi bien que Megaupload à l’époque … L’avenir nous le dira !

Tags : Apps mobileKim DotcomMega
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.