close
Google

Google consomme énormément d’eau dans ses datacenters

Google consomme énormément d'eau dans ces datacenters

Les habitants de The Dalles, dans l’Oregon, découvrent la quantité d’eau que les centres de données de Google ont utilisée pour refroidir les ordinateurs à l’intérieur de ces bâtiments caverneux — une information qui était auparavant considérée comme un secret commercial.

Ces chiffres ont été révélés après que le média The Oregonian a mis au défi la ville de The Dalles de révéler la quantité d’eau consommée par un centre de données de Google dans la région. Le litige a duré 13 mois, la ville de The Dalles cherchant à empêcher la publication des données de consommation de Google. Cependant, la ville a fini par céder et a révélé que le géant de la technologie avait utilisé 1 milliard de litres d’eau pour la seule année 2021. La ville a également promis de rendre ces données disponibles à l’avenir.

The Oregonian a également rapporté que les installations avaient presque triplé leur consommation d’eau en cinq ans, affirmant qu’elles utilisent désormais plus d’un quart de toute l’eau de la ville. De plus, cette situation ne peut que s’aggraver, car Google prévoit de construire deux autres centres de données à The Dalles, ce qui inquiète certains habitants qui craignent qu’il n’y ait plus assez d’eau pour tout le monde, y compris pour les fermes et les vergers de la région, de loin les plus gros utilisateurs.

Dawn Rasmussen, qui vit à la périphérie de The Dalles et a vu le niveau de l’eau de son puits baisser année après année, se dit choquée. « Je suis sidérée et j’ai peur pour l’avenir », a déclaré Rasmussen. « Comme nous continuons à être dans des conditions de sécheresse et que la nappe phréatique naturelle continue à s’épuiser, alors la ville elle-même va commencer à avoir des difficultés ».

Si les datacenters du monde entier aident les gens à regarder des films en streaming, à stocker des trillions de photos et à mener leurs activités quotidiennes en ligne, une seule installation peut consommer des centaines de milliers de litres d’eau par jour.

Plus de 15 milliards de litres d’eau en 2021

Dans un article du 21 novembre, Google a déclaré qu’elle a utilisé plus de 16,3 milliards de litres d’eau dans ses centres de données à travers le monde en 2021, dont 12 milliards aux États-Unis, selon de nouveaux chiffres. Google affirme que cette consommation d’eau est analogue à celle de 29 terrains de golf aux États-Unis. Elle a également affirmé que ces chiffres n’incluent pas l’eau de mer qu’elle utilise.

Le problème de l’utilisation de l’eau dans les centres de données est très répandu, et les fournisseurs s’efforcent d’apporter des améliorations alors que les réglementations régissant cette consommation sont sur le point de s’appliquer dans diverses régions. Un rapport de la société de conseil en informatique Uptime Institute a révélé qu’actuellement, seule la moitié des opérateurs de centres de données déclarent leur consommation d’eau. Il recommande également des solutions simples pour répondre aux futurs critères de durabilité, comme le recouvrement des racks de serveurs vides pour améliorer la circulation de l’air, et la mise à niveau des systèmes de refroidissement existants qui sont encore utilisés.

Tags : datacenters
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.