close
Mobile

Apple aurait accepté la hausse de prix proposée par TSMC

Apple aurait accepté la hausse de prix proposée par TSMC

Apple accepte une hausse du prix des puces TSMC pour ses futurs appareils, notamment la gamme d’iPhone 15 dont on parle et la puce M3 des prochains Mac mini et MacBook. Un précédent rapport indiquait que le fabricant de puces géant TSMC cherche à augmenter ses prix. Mais le fabricant de l’iPhone a d’abord refusé d’accepter cette hausse.

Cependant, cette fois, selon le dernier rapport du Economic Daily News, Apple a finalement accepté l’augmentation du prix de la puce TSMC.

Le média affirme que le célèbre fabricant de puces a également contacté NVIDIA au sujet de son plan d’augmentation des prix. TSMC aurait indiqué au fabricant de l’iPhone et à NVIDIA qu’il envisageait d’augmenter le prix de sa puce de 12 pouces et de 8 pouces respectivement de 5 % et 6 %.

Selon un récent rapport d’Apple Insider, le géant technologique basé à Cupertino aurait rejeté la hausse du prix de la puce en septembre dernier. Mais cette fois, le récent rapport suggère que le géant de la téléphonie a changé d’avis. Il convient de noter qu’Apple est l’un des plus gros clients du fabricant. TSMC équipe plusieurs produits Apple, tels que le Mac, l’iPhone et l’iPad.

Si le géant à la pomme croquée est à l’origine d’environ 25 % des revenus du fabricant de puces taïwanais, la vérité est que ce dernier a toutes les cartes en main. Apple n’a pas d’usine de fabrication (ce qui signifie qu’elle ne possède pas d’installations de production de puces) et il faudrait des années et des tonnes d’argent pour construire une usine de fabrication. Apple a sans doute l’argent, mais pas le temps ni l’expertise. Par conséquent, on pourrait s’attendre à ce qu’Apple acquiesce à la demande de TSMC.

TSMC est responsable de la toute nouvelle puce A16 Bionic, qui équipe les modèles haut de gamme iPhone 14 Pro. La dernière puce d’Apple utilise une technologie à 4 nanomètres (nm).

Augmentation du prix de l’iPhone 15 ?

Cependant, des rapports indiquent que TSMC travaille actuellement à la fabrication d’une nouvelle puce Bionic qui suit le processus de 3 nm, le A17. Cette nouvelle puce se prépare à faire fonctionner le smartphone phare d’Apple, l’iPhone 15, d’ici 2023. Il est à noter que le fabricant de puces taïwanais travaillerait également sur les prochaines puces M3 pour les MacBook, les Mac et les iPad.

L’augmentation du prix de la puce est susceptible de forcer le géant de Cupertino à augmenter également le coût de ses offres haut de gamme iPhone 15 Pro et Ultra. Toutefois, il reste à voir comment Apple cherche à aborder la tarification de ses prochains appareils, étant donné que leurs puces seraient plus chères.

Tags : AppleTSMC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.