close
Jeux

Call of Duty : Warzone 2.0 arrive le 16 novembre, la version mobile en 2023

La suite très attendue du jeu de Battle Royale Call of Duty : Warzone 2.0 a enfin une date de sortie. Annoncé lors du livestream Call of Duty Next, Warzone 2.0 sortira le 16 novembre sur PlayStation 4, PlayStation 5, Windows PC, Xbox One et Xbox Series X. Les joueurs l’auront donc entre les mains quelques semaines seulement après le lancement de Call of Duty : Modern Warfare 2 en octobre. Elle est décrite comme « une expérience entièrement remaniée et la version la plus ambitieuse de l’histoire de Call of Duty ».

Il sortira en même temps que sa première saison multijoueur. Comme pour le premier Warzone, chaque mise à jour saisonnière de Warzone 2.0 sera partagée avec les autres titres de Call of Duty, ce qui signifie que la plupart des nouvelles fonctionnalités apparaissant dans Modern Warfare 2 apparaîtront également dans la bataille royale.

Warzone 2.0 apportera quelques changements majeurs à la Battle Royale. La suite du jeu de Battle Royale de Call of Duty voit grand dans tous les sens du terme, et sa carte ne fait pas exception. La nouvelle carte Al Mazrah sera introduite : un mélange de désert, de zones industrielles, de villes et de beaucoup d’eau. Attendez-vous à des pics rocheux, des grottes souterraines, ainsi que des couloirs claustrophobes. Comme son nom l’indique, l’architecture et l’ambiance de la carte ressemblent à celles des pays arabes modernes.

Parmi les points d’intérêt de la carte figurent une forteresse, un observatoire, un village abandonné, des marais, un aéroport et une métropole vide. Des rivières relieront tous les principaux points de repère, Warzone 2.0 s’appuyant largement sur les nouvelles fonctionnalités aquatiques de Call of Duty.

Les véhicules sont également améliorés. Grâce à un nouveau modèle de physique et de maniabilité, ils seront plus authentiques à conduire, mais aussi à détruire. Vous pourrez faire exploser les pneus pour bloquer les ennemis, monter sur les toits des voitures pour avoir un avantage au combat et vous pencher par les fenêtres pour avoir une puissance de feu supplémentaire. Cependant, vous devrez en prendre soin. Les pneus doivent être réparés à la volée et les voitures doivent être ravitaillées en carburant si vous voulez qu’elles continuent à avancer.

Ce sont de gros changements, mais pas aussi importants que le nouveau mode à la troisième personne de Modern Warfare 2.

La version mobile pas avant 2023

Quant à l’itération mobile de Warzone, elle sera lancée en 2023, et Activision indique que la Battle Royale de 120 joueurs a été « conçue pour les appareils mobiles » et comprendra « des événements, des listes de lecture et du contenu spécifiques aux appareils mobiles ». Cela dit, il y aura une certaine connexion entre les deux versions de Warzone, puisque « les joueurs peuvent partager de nombreuses fonctionnalités sociales et une progression croisée permettant un cross-play et plus encore pour une expérience Call of Duty connectée ».

Cette nouvelle ère Call of Duty débutera avec Modern Warfare II le 28 octobre. Le jeu a été officiellement dévoilé en juin dernier, et aujourd’hui, Activision a partagé un peu plus d’informations sur le multijoueur. Le plus remarquable est sans doute un tout nouveau mode 3v3 appelé « raids », qui, selon le développeur, « mettra l’accent sur la communication et la coordination de l’équipe comme jamais auparavant ». Le jeu comprendra également un mode à la troisième personne, ce qui changera la perspective pour les personnes intéressées. Les joueurs qui ont précommandé le jeu pourront l’essayer eux-mêmes très bientôt : une bêta ouverte pour Modern Warfare II démarre le 16 septembre sur PlayStation et le 22 septembre sur Xbox et PC.

Toutes ces sorties interviennent à un moment étrange pour la franchise Call of Duty, après la sortie peu performante de Vanguard, une prise de bec très publique entre Microsoft et Sony, et les problèmes culturels et juridiques permanents d’Activision Blizzard.

Tags : Call of DutyCOD NextWarzone 2.0
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.