close
Objets connectés

Le AirTag 2 d’Apple pourrait arriver dans un proche avenir

[Unsplash]

Depuis le lancement du tracker AirTag d’Apple en avril 2021, nous n’avons rien entendu au sujet d’une éventuelle version de seconde génération de l’appareil – mais il semble qu’un AirTag 2 soit toujours d’actualité chez Apple.

C’est ce qu’affirme Ming-Chi Kuo, l’un des analystes d’Apple les plus respectés dans le milieu, et quelqu’un qui est généralement précis en termes de prédictions et de fuites. Cependant, il n’est pas du tout certain que nous allons voir une nouvelle version du AirTag. Kuo laisse entendre qu’un Apple AirTag 2 ne verra le jour que si les ventes du premier AirTag continuent d’augmenter. Apple attend donc de voir la popularité du produit sur une plus longue période avant de s’engager à en sortir un successeur.

D’après les informations de Kuo, les ventes de l’Apple AirTag continuent de croître progressivement : on estime qu’environ 20 millions de ces dispositifs de suivi ont été expédiés en 2021 et que ce chiffre devrait passer à 35 millions au cours de l’année 2022.

Si cette croissance se poursuit, Kuo estime qu’une deuxième édition de l’AirTag sera alors développée. Il ne semble pas que le lancement du AirTag 2 ne soit pas s’y éloigné, si tant est qu’Apple l’ait envisagé à ce jour.

Bien qu’il soit difficile de voir comment le premier AirTag pourrait être amélioré, Apple met régulièrement à jour tous ses autres produits matériels, il serait donc surprenant que le AirTag soit laissé de côté.

Un objet connecté facile à utiliser

Bien sûr, Apple n’a pas été la première entreprise technologique à proposer un petit dispositif de localisation, mais comme dans d’autres catégories de matériel, elle a amélioré ce qui existait déjà : le AirTag séduit tant par son esthétique que par sa facilité d’utilisation. Tout le matériel d’Apple fonctionne de manière assez transparente, et il en va de même pour le AirTag. Qu’il s’agisse de le connecter à votre smartphone ou de le retrouver s’il est perdu, tout est très simple et direct.

Même si Apple ne se réjouit pas des gros titres qui ont fait état de l’utilisation des AirTags pour traquer des personnes contre leur gré, la société a rapidement mis en place de meilleures fonctions anti-harcèlement pour rendre ce type d’abus plus difficile.

D’après les propos de Ming-Chi Kuo, il semble que les ventes d’AirTag n’aient pas vraiment explosé, mais elles sont en train de prendre de l’ampleur à mesure que les utilisateurs d’iPhone réalisent à quel point ils peuvent être utiles et à quel point ils sont intuitifs à configurer et à utiliser.

Tags : AirTag 2Apple
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.