close
Apps

WhatsApp pourrait travailler sur une fonction de filtrage des discussions

WhatsApp pourrait travailler sur une fonction de filtrage des discussions

Vous pourriez bientôt être en mesure de gérer vos messages WhatsApp plus facilement. Selon WABetaInfo, la plateforme de messagerie teste actuellement en version bêta une fonction de filtrage des discussions qui permettra aux utilisateurs de personnaliser les discussions affichées en fonction de leurs préférences.

Dans l’image ci-dessous, nous pouvons voir qu’il y a quatre options parmi lesquelles choisir : Discussions non lues, Contacts, Non-contacts, et Groupes.

Si vous êtes un utilisateur professionnel, vous pensez probablement que ce n’est pas une nouvelle puisque vous pouvez déjà filtrer vos conversations, et la vérité est que vous avez techniquement raison. Depuis l’année dernière, WhatsApp propose en effet une option de filtrage, mais elle n’est disponible que pour ses utilisateurs professionnels. Maintenant, la plateforme appartenant à Meta travaille également sur un moyen d’apporter la fonctionnalité aux comptes standards.

Comme nous pouvons le voir dans la capture d’écran, le bouton de filtre apparaîtra sur le côté droit de la barre de recherche pour les comptes non professionnels, et selon WABetaInfo, il sera toujours visible. Actuellement, il n’apparaît que lorsqu’un utilisateur professionnel utilise la barre pour rechercher des conversations.

L’image a été prise sur la version de bureau de l’application WhatsApp, mais WABetaInfo précise que la fonction de filtre de conversation sera également disponible pour Android et iOS. Malheureusement, pour le moment, il n’y a pas d’information sur la date à laquelle nous pouvons nous attendre à ce que WhatsApp lance la fonctionnalité de filtre de chat pour les comptes non professionnels.

Tags : WhatsApp
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.