Fermer

J’ai l’impression que les montres intelligentes ultra-connectées ne soient plus une fiction mais une réalité ! En effet, qu’il s’agisse de la rumeur d’une éventuelle SmartWatch entre Apple et Intel, ou encore du concept d’une SmartWatch Google, voici qu’i’m Watch fait parler d’elle lors du CES de cette année.

En effet, i’m Watch a annoncé une mise à jour de sa montre digitale avec un nouveau logiciel pour lui offrir beaucoup plus de fonctionnalités. D’abord annoncé au CES 2012, la nouvelle version fonctionne désormais avec le système d’exploitation i’m Droid 2 – une version personnalisée d’Android développée par les ingénieurs de i’m Watch basés sur Android 2.0.

CES 2013 : i’m Watch fait parler de lui

“Ces développements sont le fruit d’une année de recherche qui a conduit à l’élaboration de i’m Droid 2”, affirme la compagnie lors du CES 2013.

i’m Watch est la première montre intelligente inventée au monde. Il s’agit d’un dispositif de nouvelle génération qui dialogue avec votre smartphone, ce qui permet d’avoir à la portée du poignet des appels, messages, courriels, notifications, musique, agenda, météo, photos et toutes les autres applications que l’on peut souhaiter ou inventer. Vous pouvez laisser votre smartphone dans la poche, dans le sac à main ou sur le bureau et répondre directement depuis votre i’m Watch. Sympa non ?
compatible avec iPhone et avec Android. Un dispositif qui ne remplace pas le téléphone, mais qui permet de le gérer directement depuis la montre grâce à la connexion en mode modem Bluetooth. Le système d’exploitation i’m Droid, la version personnalisée d’Android développée par les ingénieurs de i’m Watch, est vraiment révolutionnaire et polyvalent, parce qu’il offre ainsi la possibilité aux développeurs de créer des applications de tous types.

Bien que le matériel reste le même, le système d’exploitation a changé de façon spectaculaire. Outre cette nouvelle version, i’m Watch a lancé un nouveau produit, i’m Here qui s’avère être un traceur GPS innovant en mesure de géolocaliser sa propre position.

CES 2013 : i’m Watch fait parler de lui

Outre le fait que de visualiser l’heure sous format analogique ou numérique – et heureusement – vous allez recevoir des appels avec visualisation du numéro et du nom de l’appelant, effectuer des appels en composant le numéro ou en l’appelant depuis votre répertoire, consulter les prévisions météo des villes favorites. Mais grâce à i’m Droid 2, nous allons disposer de fonctions particulièrement indispensables :

  • Smart tethering : i’m Watch exploite de façon intelligente la connexion en mode modem à votre téléphone intelligent, en ne l’activant que lorsqu’elle est vraiment nécessaire. Vous pouvez en outre utiliser en tant qu’hotspot Wi-Fi
  • i’m Cloud : Avec le système innovant i’m Cloud, il est également possible de contrôler votre i’m Watch à distance
  • Shake to hang up : Pour décliner un appel ou pour raccrocher, il suffit simplement d’agiter votre poignet
  • SMS : Dès qu’un SMS arrive sur votre smartphone, i’m Watch le notifie. Et vous pouvez le lire directement depuis votre poignet
  • E-mail : Visualisez les e-mails directement sur l’écran de votre montre
  • Rendez-vous : Il ne s’agit pas d’un calendrier quelconque, mais plutôt d’un système complet de gestion d’événements et de rendez-vous
  • Facebook : Tous les messages de vos amis visualisés en temps réel et de façon claire
  • Twitter : La liste complète de tous vos tweets. Un simple geste suffit ensuite pour lire ceux que vous préférez
  • Instagram : Regardez les photos de vos amis inscrits sur le plus célèbre réseau social photographique
CES 2013 : i’m Watch fait parler de lui

Enfin côté design, sachez que la i’m Watch existe en différentes collections – Color Collection, Tech Collection et Jewel Collection – le prix variant de 299 à 14 999 euros !

Pour finir, sachez que j’ai reçu une i’m Watch et que vous devrez donc avoir une petite vidéo de présentation prochainement !

Article sponsorisé

Mots-clé : AndroidCESCES 2013i'm Droid 2i'm Watchi’m Heremontre intelligente
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.