close
Google

Google Domains sort enfin de sa version bêta après plus de 7 ans d’existence

Google Domains sort enfin de sa version bêta après plus de 7 ans d'existence

Après avoir passé 7 ans en version bêta (il a initialement commencé en janvier 2015), Google Domains étend sa disponibilité publique à un total de 26 pays, dont la France.

En regardant la sélection de pays et de régions de Google Domains, ces pays sont l’Australie, la Belgique, le Brésil, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, la Malaisie, le Mexique, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, les Philippines, la Pologne, Singapour, l’Afrique du Sud, l’Espagne, la Suède, la Suisse, la Thaïlande, la Turquie, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Vietnam.

Google déclare que Domains est destiné à être le moyen le plus facile pour quelqu’un de trouver, de créer et de gérer son propre site Web — et il a continué à développer des outils pour le rendre aussi simple que possible pour les nouveaux utilisateurs et ceux qui reviennent. La société ne précise pas pourquoi la version bêta a duré aussi longtemps, bien qu’elle affirme avoir enregistré des « millions d’inscriptions actives » au cours de cette période.

Google Domains propose plus de 300 terminaisons de domaine — de « .app » à « . xyz » et bien d’autres choses encore — et fonctionne avec les moteurs de recherche et les cartes de Google pour permettre aux internautes de vous trouver plus facilement en ligne. Il offre également un profil d’entreprise gratuit et des outils de messagerie électronique Workspace pour une plus grande sensibilisation.

Que vous souhaitiez créer un site personnel ou une boutique en ligne, l’installation est réputée très simple et ne nécessite pas de connaissances en développement. Vous pouvez également créer un site premium connecté à d’autres sociétés comme Shopify ou Squarespace.

Des DNS très performants

Le service se dit également très stable et utilise des DNS très performants qui devraient garantir l’accessibilité du site aux internautes du monde entier. Google affirme qu’il s’agit de la même infrastructure que celle qu’elle utilise pour lui-même. De plus, elle offre une « assistance clientèle 24 heures sur 24 assurée par des personnes réelles ». Il offre également une protection contre divers types d’attaques Internet, comme la vérification en deux étapes de votre compte Google (fournie en standard, mais fortement recommandée), ainsi que le DNSSEC en un clic qui devrait contribuer à prévenir (ou du moins à atténuer la potentielle menace) une attaque DDoS.

La société offre également une réduction de 20 % sur « tout enregistrement de domaine unique ou transfert vers Google Domains » pour les nouveaux et anciens utilisateurs avec le code DOMAINS20.

Tags : Google Domains
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.