close
Mobile

MWC 2022 : le smartphone de jeu Lenovo Legion Y90 dévoilé aux côtés de la nouvelle tablette Legion Y700

MWC 2022 : le smartphone de jeu Lenovo Legion Y90 dévoilé aux côtés de la nouvelle tablette Legion Y700

Lenovo a annoncé plusieurs nouveaux ordinateurs portables et périphériques lors du MWC 2022, et la société a finalement dévoilé son dernier smartphone de gaming — le Lenovo Legion Y90. Lenovo a également dévoilé une toute nouvelle tablette, la Lenovo Legion Y700, équipée d’un chipset Snapdragon 870. Ces deux appareils sont dotés de puissants composants, et d’impressionnantes spécifications.

Lenovo Legion Y90

Le nouveau Lenovo Legion Y90 est doté d’un grand écran AMOLED de 6,92 pouces avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et un taux d’échantillonnage tactile de 720 Hz, d’un mode HDR10+, et sa luminosité maximale est de 1 300 nits. Le smartphone a un traditionnel bord supérieur qui loge l’unique caméra frontale de 16 mégapixels. L’intérieur du smartphone a du punch, et il a des ventilateurs à double refroidissement, un panneau lumineux RVB à l’arrière, 6 zones sensibles à la pression et 4 boutons à ultrasons sur le dessus, ainsi que deux boutons coulissants capacitifs à l’arrière.

Le smartphone est alimenté par le chipset Snapdragon 8 Gen 1, et il dispose de configurations de mémoire vive et de stockage de 12 Go/256 Go, 16 Go/256 Go et 18 Go/640 Go. Le stockage de 640 Go est le résultat d’un stockage UFS de 512 Go et d’un SSD de 128 Go.

La caméra à l’arrière dispose d’un capteur principal de 64 mégapixels à ouverture f/1,9, et un capteur ultra-large de 13 mégapixels. Le smartphone dédié à tous les amateurs de jeux dispose d’une connectivité Wi-Fi 6 et Bluetooth 5.0, et il lui manque également une prise casque de 3,5 mm, mais au moins il a toujours la puce NFC. Le capteur optique d’empreintes digitales est placé sous l’écran.

L’appareil dispose d’une batterie d’une capacité de 5 600 mAh, et offre un support à la charge filaire rapide de 68 W. Lenovo affirme qu’il peut passer de 0 à 100 % en 35 minutes, et comme les autres smartphones de jeu Lenovo de la gamme, il dispose de deux ports USB-C — un en bas, et un sur le côté. Le smartphone fonctionne sous Android 12 avec ZUI 13.

Le Lenovo Legion Y90 est déjà en précommande en Chine, et il sera disponible à partir du 10 mars. Le modèle standard de 12 Go de RAM et 256 Go sera vendu au prix de 4 300 CNY, soit environ 615 euros.

Lenovo Legion Y700

La tablette Lenovo Legion Y700 dispose d’un écran LCD de 8,8 pouces avec une résolution de 2 560 x 1 600 pixels, et un taux de rafraîchissement de 120 Hz avec un taux d’échantillonnage tactile de 240 Hz. Il prend en charge le HDR10 et offre une luminosité maximale de 500 nits. La tablette embarque également une paire de haut-parleurs de marque JBL sur le côté, et elle prend en charge les technologies Dolby Vision et Dolby Atmos pour une meilleure expérience.

La Legion Y700 est alimentée par un chipset Snapdragon 870, et elle dispose de 8 Go de RAM et de 128 Go de stockage. Une configuration de 12 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage est également disponible. Le stockage peut également être étendu grâce à l’emplacement pour carte Micro SD, et la tablette dispose d’une connectivité Bluetooth 5.1 et Wi-Fi 6. En plus de l’emplacement pour carte Micro SD, il y a aussi, étonnamment, une prise casque de 3,5 mm.

La Lenovo Legion Y700 est dotée d’une batterie d’une capacité de 6 550 mAh qui, selon Lenovo, va offrir une autonomie de 6 heures en jouant, et elle offre un support à la charge filaire rapide de 45 W. Lenovo affirme qu’elle peut recharger l’appareil de 0 à 100 % en seulement 45 minutes.

La tablette Lenovo Legion Y700 est également déjà en précommande en Chine, et elle sera disponible à partir du 10 mars. Le modèle à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage sera proposé au prix de 2 700 CNY, soit environ 390 euros.

Malheureusement, il n’y a aucune information sur la sortie mondiale de ces deux appareils.

Tags : gamingLegion Y700Legion Y90LenovoMWC 2022
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.