close
Google

Google forme un nouveau groupe Blockchain travaillant sur le « calcul distribué de nouvelle génération »

Google forme un nouveau groupe Blockchain travaillant sur le « calcul distribué de nouvelle génération »

Google a relancé son initiative « Labs » en 2021, la ramenant à la vie après sa fermeture en 2011. Au moment de sa renaissance, Google a annoncé que les équipes de Labs travailleraient sur des « projets à fort potentiel et à long terme », tels que la réalité augmentée.

Selon un rapport de Bloomberg, Google a maintenant formé un nouveau groupe dans le cadre de l’initiative Labs qui se concentre sur le travail sur la blockchain et d’autres technologies connexes.

D’après le rapport, ce nouveau groupe au sein de Google Labs se concentrera sur « la blockchain et d’autres technologies de calcul distribué et de stockage de données de nouvelle génération ». En fin de compte, ce travail semble plus orienté vers la recherche, avec des implications d’infrastructure pour le réseau tentaculaire de la société et les besoins de stockage, plutôt que d’être axé sur le consommateur.

Google Labs est censé travailler sur « des projets technologiques à long terme qui soutiennent directement [ses] produits et activités de base ». Outre la blockchain, d’autres projets connus incluent la réalité augmentée et l’incubateur Area 120, qui crée des applications grand public et d’autres applications pour les petites entreprises.

Shivakumar Venkataraman, un vice-président de l’ingénierie chez Google, est devenu un « leader fondateur » de Labs. Il a précédemment travaillé pour l’équipe de publicité de Google et a récemment publié un article sur les techniques de calcul distribué de l’entreprise. Dans une récente interview, Venkataraman a déclaré que Google avait accordé « beaucoup d’attention à la crypto ».

Google travaille sur son avenir

L’équipe est assez petite pour le moment et il semble que Google travaille pour améliorer son propre avenir. Avec la quantité croissante de données consommées chaque jour, l’entreprise devra chercher des solutions intelligentes pour les stocker. La nouvelle équipe semble s’efforcer de trouver une solution à ce problème, mais aussi de saisir l’occasion de créer un produit dans le domaine de la blockchain/crypto.

Cette annonce intervient alors que le responsable du commerce de Google a déclaré aujourd’hui que l’entreprise s’intéressait aux crypto-monnaies, mais n’a pas précisé dans l’immédiat si son service de paiement les accepterait éventuellement pour les transactions.

Tags : blockchainGoogle Labs
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.