close
Smartwatches

Les ventes d’Apple Watch diminuent de manière significative, selon IDC

Les ventes d'Apple Watch diminuent de manière significative, selon IDC

Le troisième trimestre de l’année a été marqué par un déclin massif de l’Apple Watch, puisque les ventes de la smartwatch numéro un dans le monde ont chuté de plus de 35 %, selon le cabinet d’études de marché IDC.

Toutefois, un récent rapport publié par la société révèle qu’Apple est restée le numéro un du marché des wearables grâce aux solides performances des AirPods et de Beats. Apple contrôle donc 28,8 % du marché, devant Samsung et Xiaomi, tous deux avec 9,2 %.

Mais Samsung elle-même a également enregistré de solides performances au cours du 3e trimestre. « Le récent lancement par Samsung de la série Galaxy Watch 4 a été bien accueilli et constitue une avancée significative pour le fabricant de montres et Google, grâce au passage de Tizen à Wear OS. Non seulement Samsung s’est concentré sur la croissance de son activité wearables en regroupant ses écouteurs, ses montres et ses bracelets avec des smartphones, mais l’entreprise tente également de récupérer des parts de marché pour les amateurs de mode avec le lancement de montres sur mesure », indique IDC.

Le marché a augmenté de 9,9 % au dernier trimestre, avec 138,4 millions d’unités vendues à des clients dans le monde entier. Xiaomi a enregistré la plus forte baisse (23,8 %), se retrouvant ainsi à la troisième place du classement avec 12,7 millions d’unités vendues.

Huawei toujours aussi fort

« Les expéditions de Xiaomi ont chuté de 23,8 % au cours du trimestre, la dépendance de l’entreprise vis-à-vis des bracelets et la préférence des consommateurs pour les montres ayant joué en sa défaveur. L’entreprise a commencé à passer des bracelets aux montres et a également persisté dans son expansion au-delà de la Chine, bien que ces efforts dépendent aussi fortement du succès de son activité smartphone sur les marchés internationaux », indique IDC.

Huawei continue d’occuper la quatrième place du classement avec une croissance de 3,7 % enregistrée au dernier trimestre, juste devant Imagine Marketing, l’entreprise qui a désormais atteint une part de 7,2 %.

Une smartwatch plutôt qu’un bracelet connecté

En outre, IDC a annoncé que les smartwatches ont commencé à supplanter les bracelets connectés, généralement moins chers, car les ventes mondiales de wearables dans leur ensemble ont augmenté de 9,9 % au cours du troisième trimestre (3T21). IDC a déclaré que les wearables portés au poignet étaient récemment dominés par les bracelets à bas prix de Xiaomi, mais qu’ils ont maintenant été chassés de la première place et qu’Apple et Huawei sont maintenant à égalité pour la première place.

Commentant ce phénomène, Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour IDC Mobility and Consumer Device Trackers, a déclaré : « La demande s’est lentement déplacée des bracelets vers les montres, les consommateurs souhaitant de plus en plus un appareil plus performant et l’écart de prix se réduisant. Le nombre de montres vendues à moins de 100 dollars est désormais égal à celui des bracelets, qui dominaient cette tranche de prix par le passé. La croissance des marques indiennes et chinoises a dominé le secteur des montres d’entrée de gamme, tandis qu’Apple, Huawei et Samsung maintiennent leur emprise sur le haut de gamme ».

Tags : Apple WatchIDC
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.